Zilog Z80 | les registres

Les registres

On distingue deux catégories de registres : les principaux et les secondaires qui, contrairement à ce qu’indique leur nom, ont une réelle utilité car ils servent de registres image quand les échanges sont indispensables lors des calculs.

Les registres principaux sont composés de deux familles : des registres simples 8 bits, pouvant être couplés en registres pairs 16 bits et des registres IX, IY, SP 16 bits pouvant être dépareillés en registres 8 bits (sauf SP), servant à indexer la mémoire car contenant un I comme index. Les registres comportant des L signifient Low et ceux comportant des H signifient High.

Le nom d’un registre de 8 bits est composé d’une seule lettre, tandis que celui d’un registre 16 bits est composé de deux lettres. Le couplage des registres de 8 bits se fait en nommant les deux registres, en commençant par celui de poids fort (par exemple, BC est le couplage 16 bits des registres B et C).

Le registre A, est le plus important, il est appelé aussi « accumulateur. » De très nombreuses instructions en code machine se servent de ce registre. Il est très utilisé dans les opérations de comparaisons.

Le registre F appelé « flag » (drapeau en anglais), contient 8 indicateurs (drapeaux) sur le résultat du dernier calcul effectué. On trouve notamment :

  • le bit du signe ;
  • le bit de zéro (indique un résultat nul) ;
  • le bit de retenue (carry) ;
  • le bit de parité (1 si le nombre de 1 est pair).

Les registres B et C sont utilisés comme compteurs et en conjonction avec les registres D et E dans des opérations simples. Les registres H et L ont les mêmes propriétés et ont un appareil d’instruction très riche, ils sont utilisés pour contenir des adresses mémoire mais leurs capacités sont inférieures à celles du registre A. Comme les registres I et R.

Les registres IX et IY sont des registres pairs, ils peuvent être indexés et sont utiles pour les travaux sur des listes de tables. Pour le ZX 81, ils servaient à la gestion du système comme l’affichage, le programmeur en langage machine devait les restaurer après utilisation ce qui était un inconvénient sur cette machine.

Le registre SP, appelé stack pointer sert à ranger des résultats intermédiaires dans une pile. PUSH et POP sont deux instructions clé de ce registre qui permettent respectivement de placer et de retirer un élément de la pile.

Other Languages
العربية: معالج زد 80
azərbaycanca: Zilog Z80
беларуская: Zilog Z80
català: Zilog Z80
čeština: Z80
dansk: Z80
Deutsch: Zilog Z80
Ελληνικά: Zilog Z80
English: Zilog Z80
español: Zilog Z80
فارسی: زد۸۰
suomi: Zilog Z80
galego: Z-80
hrvatski: Zilog Z80
magyar: Zilog Z80
Bahasa Indonesia: Zilog Z80
íslenska: Z80
italiano: Zilog Z80
日本語: Z80
ქართული: Zilog Z80
한국어: 자일로그 Z80
Latina: Zilog Z80
Nederlands: Z80
norsk nynorsk: Zilog Z80
norsk: Zilog Z80
polski: Zilog Z80
português: Zilog Z80
română: Z80
русский: Zilog Z80
Simple English: Z80
slovenčina: Zilog Z80
svenska: Zilog Z80
українська: Zilog Z80
vèneto: Zilog z80
中文: Zilog Z80