Les Patates | autour du film

Autour du film

  • Le film a été tourné dans la petite commune de Bourg-Fidèle, située entre Rocroi et Charleville-Mézières pour les extérieurs et pour les intérieurs, notamment dans le café «Bauchot», et l'ancien magasin d'alimentation nommé «la coopette» par les habitants du village. La maison où furent tournées les scènes de la demeure de Clovis est aujourd'hui ornée d'un panneau «Les Patates». D'autres scènes ont toutefois dû être tournées en studio.
  • Le tournage a été perturbé par les intempéries, l'été 1969 s'étant révélé particulièrement pluvieux.
  • Une des scènes du film (la Kommandantur) a été tournée sur la place Ducale de Charleville-Mézières : les habitants avaient été surpris de voir des drapeaux nazis flotter aux fenêtres de l'ancienne mairie (reconvertie pour l'occasion), d'autres à Rocroi, sur la place principale, ainsi que dans une fonderie de cette cité.
  • Au début du film, on peut voir une vue de la Meuse, probablement filmée à Haybes, dans la direction de Fépin, puis une autre scène tournée à Fumay (on y voit un passage à niveau). Ces communes sont situées dans la Vallée de la Meuse, en fait à une vingtaine de kilomètres du lieu de l'action, qui se trouve sur le plateau de Rocroi.
  • Près de la maison de Clovis, l'on voit un panneau indiquant Sedan 40 km. Cette ville se trouve en effet presque à cette distance puisqu'elle est à 49 km de l'endroit en question. En 1940, cette ville ardennaise a connu une bataille sanglante (la Percée de Sedan) voyant l'armée nazie traverser la Meuse pour envahir la France, en passant par la Belgique.
  • Ce film est assez proche d'un autre film de Claude Autant-Lara La Traversée de Paris, film de 1956 avec Jean Gabin, Bourvil et Louis de Funès.
Other Languages