Lech le Blanc | rapprochement avec la papauté

Rapprochement avec la papauté

En 1206, Iwo Odrowąż devient le chancelier de Lech le Blanc alors qu'Henryk Kietlicz, l’archevêque de Gniezno jette l’anathème sur Ladislas III aux Jambes Grêles qui conteste la légitimité de Lech.

En 1207, Lech le Blanc applique les réformes du pape Innocent III, soutenues par l’archevêque de Gniezno et par son chancelier. Il renonce également au droit d’investiture épiscopale ce qui permet à Wincenty Kadłubek d’être élu évêque de Cracovie par le Chapitre le . En échange, une bulle du pape Innocent III confirme la légitimité de Lech le Blanc et place la Pologne sous la protection du Saint-Siège. La Pologne rejoint les États vassaux de l’Église faisant contrepoids au Saint-Empire.

Other Languages
беларуская: Лешак Белы
čeština: Lešek I. Bílý
Deutsch: Leszek I.
日本語: レシェク1世
한국어: 레셰크 1세
македонски: Лешек Белиот
Nederlands: Leszek I van Polen
português: Lesco I, o Branco
русский: Лешек Белый
српски / srpski: Лешко I Пјаст
Türkçe: Leszek Biały
українська: Лешко I Білий