Hautes-Alpes | tourisme

Tourisme

Tourisme patrimonial et culturel

Plan-relief construit en 1695 de la forteresse de Mont-Dauphin. Échelle 1/600e. Le développement attendu de la ville a été anticipé. L'église est représentée terminée alors qu'elle n'a jamais été achevée.

Le département possède un patrimoine culturel qui varie selon les lieux géographiques. Son patrimoine bâti est notamment reconnu à travers les sites fortifiés de Briançon, Château-Queyras ou Mont-Dauphin, que Vauban a développés.

Ce patrmoine est également marqué par les châteaux de Montmaur, de Tallard et de Picomtal classés Monuments Historiques. Des visites y sont proposées ainsi que des spectacles, des concerts et autres animations.

Les différentes vallées ont un attrait qui peut leur être spécifique, comme le Queyras, ou la vallée de la Clarée.

Différents festivals se déroulent dans le département, tel le festival de musique contemporaine Messiaen au Pays de La Meije.

Certains sites naturels sont accompagnés de lieux ou parcours à vocation culturelle, telles les Maisons du Parc national des Écrins. Les espaces naturels sont des lieux dont le visiteur peut observer la géomorphologie, la géologie, la faune, la flore... C'est ainsi le cas dans le Parc national des Écrins, par exemple. Certains sites offrent au regard des formations géologiques naturelles particulières, comme site de la « Salle de bal des demoiselles coiffées » à Théus, dues à l'érosion, ou le Mont Chenaillet qui comprend des roches issues d'un plancher océanique ancien dont un morceau a été remonté sur les sommets alpins lors de la formation de ce massif.

D'autres lieux offrent aux visiteurs des éléments culturels et scientifiques, comme le Jardin botanique du col du Lautaret ou le son domaine labellisé "Jardin remarquable", où des roseraies ornent les alentours et les terrasses qui surplombent le Gapençais.

Tourisme sportif

Le département offre des possibilités de pratique sportive variées, dont de nombreuses en pleine nature, selon les saisons de l'année : randonnée pédestre, sports d'eaux vives, cyclisme sur route, VTT, vol libre, sports d'hiver, etc.

Station de sports d'hiver de Risoul
Musée du Tour de France, au col d'Izoard, haut lieu du cyclisme
Gorges du Guil, lieu propice aux sports d'eaux vives et à l'escalade
Other Languages
Afrikaans: Hautes-Alpes
aragonés: Altos Alpes
azərbaycanca: Yuxarı Alplar
беларуская: Верхнія Альпы
беларуская (тарашкевіца)‎: Верхнія Альпы
български: Отз Алп
brezhoneg: Alpoù-Uhel
català: Alts Alps
Cebuano: Hautes-Alpes
čeština: Hautes-Alpes
Чӑвашла: Тури Альп
Cymraeg: Hautes-Alpes
English: Hautes-Alpes
Esperanto: Hautes-Alpes
español: Altos Alpes
euskara: Alpe Garaiak
فارسی: اوت-آلپ
arpetan: Hôtes-Ârpes
Gàidhlig: Hautes-Alpes
galego: Altos Alpes
客家語/Hak-kâ-ngî: Sông Alpes-sén
magyar: Hautes-Alpes
հայերեն: Վերին Ալպեր
Bahasa Indonesia: Hautes-Alpes
italiano: Alte Alpi
ქართული: ზემო ალპები
한국어: 오트잘프주
Lëtzebuergesch: Departement Hautes-Alpes
Limburgs: Hautes-Alpes
lumbaart: Hautes-Alpes
latviešu: Augšalpi
Malagasy: Hautes-Alpes
मराठी: ऑत-आल्प
Bahasa Melayu: Hautes-Alpes
Plattdüütsch: Hautes-Alpes
Nederlands: Hautes-Alpes
norsk nynorsk: Hautes-Alpes
occitan: Auts Aups
Kapampangan: Hautes-Alpes
polski: Alpy Wysokie
português: Altos Alpes
română: Hautes-Alpes
davvisámegiella: Hautes-Alpes
srpskohrvatski / српскохрватски: Hautes-Alpes
Simple English: Hautes-Alpes
slovenčina: Hautes-Alpes
slovenščina: Hautes-Alpes
српски / srpski: Горњи Алпи
svenska: Hautes-Alpes
Kiswahili: Hautes-Alpes
Türkçe: Hautes-Alpes
українська: Верхні Альпи
Tiếng Việt: Hautes-Alpes
Volapük: Hautes-Alpes
Winaray: Hautes-Alpes
Bân-lâm-gú: Hautes-Alpes