Faux-bourdon | de nos jours

De nos jours

Concernant le contexte liturgique, le faux-bourdon est aujourd'hui en dehors de l'usage. En effet, la réforme du Vatican II apprécie la fonction de l'orgue pour aider la liturgie auprès des églises et des paroisses de petite taille, notamment lors de la célébration en grégorien[64], alors que le faux-bourdon ne possède pas de cette qualité.

D'ailleurs, les études approfondies, selon la sémiologie et à la base des neumes anciens, établirent à la deuxième moitié du XXe siècle les caractéristiques authentiques du chant grégorien : rythmique, mélodique ainsi que fréquemment très orné, et non plain-chant[65]. En outre, la mélodie initiale avait théologiquement été composée, à savoir, parfaitement adaptée aux sens de paroles de Dieu, mot à mot[66]. Donc, il faut que ce chant soit absolument exécuté en tant que monodie.

Toutefois, quelques groupes vocaux tels le chœur Greg'Orian[67], Les Paraphonistes[68] continuent encore à soutenir cette tradition musicale.

Other Languages
català: Faux-bourdon
čeština: Fauxbourdon
Deutsch: Fauxbourdon
English: Fauxbourdon
Esperanto: Falsobordono
español: Fauxbourdon
עברית: פובורדון
italiano: Falso bordone
Nederlands: Faux bourdon
polski: Fauxbourdon
português: Faux-bourdon
русский: Фобурдон
svenska: Faux-bourdon
українська: Фобурдон