Fanzine | modes de diffusion

Modes de diffusion

Plusieurs couvertures du fanzine Skintonic.

Le fanzine est un support à diffusion limitée, de par son faible tirage et les frais occasionnés par une diffusion massive.

On distingue quelques pratiques généralisées dans le monde du fanzinat afin de faciliter la diffusion des fanzines :

  • De « la main à la main » : un fanzine se fait avant tout pour un cercle assez intime, proche de ses préoccupations et il est donc facile de rencontrer des lecteurs potentiels et de distribuer à ces occasions les exemplaires.
  • Par correspondance : le fanzinat n'aurait quasiment aucune portée sans expédition postale. De nombreux échanges se font par courrier, que ce soit entre fanzines ou de fanzine à lecteurs. L'abonnement ou l'achat via des catalogues de VPC en ligne sont les moyens les plus efficaces de diffusion.
  • Lors d'événements spéciaux : lors de concerts, de salons de bande dessinée, de conventions d'anime et salons sur la culture japonaise[7] (notamment fanzines de mangas et dojinshi), de salons associatifs ou autres rencontres, il peut arriver que les auteurs d'un fanzine tiennent une table de vente et proposent leurs numéros. L'intérêt est de toucher des personnes a priori sensibles au thème du fanzine. Les fanzines peuvent aussi être déposés à l'entrée pour permettre à chacun d'y avoir accès.
  • Les « distros » (distributeurs) : les distros sont tenus par des personnes qui se chargent de récolter le maximum de fanzines, les photocopient, puis les revendent à la demande. Souvent les distros tiennent des tables lors d'événements et proposent alors à la vente des multitudes de titres[8],[9],[10].
  • Dans des magasins spécialisés en rapport avec le sujet du fanzine : librairies spécialisées dans la culture underground (Regard moderne, Parallèles ou Thé-troc à Paris, par exemple), librairies de bande dessinée, disquaires (Souffle Continu, Ground Zero, Born Bad... à Paris), magasins de fringues, etc. Ce mode de distribution fonctionne de manière différente de la distribution grand public : certains lieux font des achats fermes (sans politique de retour), d'autres prennent les fanzines en dépôt et signent un bon de dépôt, puis paient ce qui a été vendu à l'éditeur du fanzine si ce dernier revient le réclamer.
  • Dans des infokiosques, à prix libre, avec des brochures et des livres apériodiques.
Other Languages
български: Фензин
català: Fanzine
čeština: Fanzin
Cymraeg: Ffansîn
dansk: Fanzine
Deutsch: Fanzine
Ελληνικά: Φανζίν
English: Fanzine
Esperanto: Fanzino
español: Fanzine
euskara: Fanzine
suomi: Fanzine
furlan: Fanzine
Frysk: Fanzine
galego: Fanzine
עברית: פנזין
hrvatski: Fanzin
magyar: Fanzin
Bahasa Indonesia: Fanzine
italiano: Fanzine
한국어: 팬 잡지
kurdî: Fanzîn
lietuvių: Fenzinas
македонски: Фанзин
Bahasa Melayu: Fanzine
Nederlands: Fanzine
norsk: Fanzine
português: Fanzine
русский: Фэнзин
srpskohrvatski / српскохрватски: Fanzin
српски / srpski: Fanzin
svenska: Fanzin
Türkçe: Fanzin
українська: Фензин