Dardilly | histoire

Histoire

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2014)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle sur les passages nécessitant une source.

Le nom de Dardilly viendrait de Dardiliacus qui aurait fondé Dardilly à l'époque gallo-romaine - sans preuve historique sur cette hypothèse. On a retrouvé les traces de l'aqueduc de la Brévenne pour amener les eaux de la Brévenne (affluent de l'Azergues, elle-même affluent de la Saône) à Lyon.

Plus surement, le nom de Dardilly figure pour la première fois au Xe siècle sur le cartulaire d'Ainay ; en effet, l'Abbaye d'Ainay possédait ici plusieurs terres. Au Moyen Âge, le village, construit sur une butte, se composait d'une église, d'un cimetière attenant à cette église et d'une vingtaine de maisons. En 1210, au temps des guerres féodales, le Comte de Beaujeu essayait de s'emparer de la ville de Lyon. L'archevêque de l'époque, Renaud II de Forez, pour défendre sa ville, fortifia Dardilly en créant autour du village existant une muraille entourée d'un fossé. C'était "le château". L'église était dédiée à saint Pancrace.

Vue d'ensemble du village au début du XXe siècle.

À l'époque de Jean-Marie Vianney, au XIXe siècle et au début du XXe, Dardilly était un village à caractère agricole et viticole, avec quelques belles maisons édifiées par des lyonnais qui venaient y passer les mois d'été. La population était d'environ 1 500 habitants. À la fin du XIXe siècle la vigne a été ravagée par le phylloxéra. Beaucoup de dardillois sont partis à Lyon, où ils trouvaient du travail. La population était tombée à 982 habitants en 1911. Les viticulteurs qui étaient restés sur place se sont convertis à la culture fruitière.

  • 1909 : Création de l'hôtel de ville place Bayère en présence d'Édouard Herriot, maire de Lyon. Il sera ensuite agrandi dans les années 1970.
  • Années 1970 et 80 : sous André Vialle, maire de la commune de 1971 à 1989, forte augmentation de la population qui passe de 2 000 à 7 000 habitants.
  • 1986 : Le pape Jean-Paul II se rend à Dardilly pour visiter la maison natale du Curé d'Ars à l'occasion du bicentenaire de sa naissance.

Le , la commune quitte le département du Rhône et fait depuis lors partie de la métropole de Lyon[3].

Other Languages
català: Dardilly
Cebuano: Dardilly
čeština: Dardilly
Deutsch: Dardilly
English: Dardilly
español: Dardilly
eesti: Dardilly
euskara: Dardilly
فارسی: داردیلی
magyar: Dardilly
italiano: Dardilly
Latina: Dardilly
lumbaart: Dardilly
Bahasa Melayu: Dardilly
Nederlands: Dardilly
occitan: Dardilly
polski: Dardilly
português: Dardilly
română: Dardilly
srpskohrvatski / српскохрватски: Dardilly
slovenčina: Dardilly
српски / srpski: Дардији
svenska: Dardilly
українська: Дардії
اردو: داردیلی
oʻzbekcha/ўзбекча: Dardilly
Tiếng Việt: Dardilly
Volapük: Dardilly
Winaray: Dardilly