Caours | histoire

Histoire

Préhistoire

Les tufs d'origine fluviatile de Caours, connus des archéologues depuis la seconde moitié du XXe siècle, témoignent d'une époque où le climat était tempéré : l' Eémien, le dernier interglaciaire, connu anciennement sous le nom d'interglaciaire Riss-Würm, calé entre -130 000 et -115 000 environ. On y avait noté la présence de restes de grands mammifères d’âge paléolithique, notamment des bois de cervidés [4].

Une fouille programmée pluriannuellement, entreprise conjointement par l' INRAP et le CNRS en 2005, a livré des résultats particulièrement intéressants en ce qui concerne l' homme de Neandertal [5], [6].

Cinq niveaux d'occupations humaines d'un âge moyen de 122 000 ans ont été mis en évidence. Ils correspondent à une fréquentation des lieux sur quelques centaines d'années sous la forme de courts séjours de plusieurs jours à quelques semaines. Ces haltes de chasse proches d'une ancienne rivière sont illustrées par les fossiles d' aurochs, de cerf, de daim, de rhinocéros de prairie, de sanglier et d' éléphant antique qui présentent des stigmates de boucherie montrant que le gibier avait été débité sur place ainsi que par l' outillage lithique mis au jour. La découverte d'un bois de jeune cervidé de six mois permet de situer l'installation du camp à l'automne.

L'intérêt de la découverte de Caours réside dans le fait qu'on ne connaît que de très rares sites en Europe de l'Ouest témoignant de la présence de l' homme de Neandertal pendant cette phase tempérée de l' Eémien. Le site démontre que ce dernier n'était pas exclusivement adapté à un climat froid et à un paysage ouvert de steppes comme certains préhistoriens le soutiennent. L'environnement du site était marqué surtout par une extension importante de la forêt, à peu près 80 % du milieu naturel, composé par ailleurs de prairies, avec un climat à peu près comparable au nôtre.

La théorie qui expliquait la disparition de l'homme de Neandertal par son incapacité à s'adapter à un changement climatique est du coup mise à mal par l'apport du site de Caours dont les fouilles vont se poursuivre [7].

Antiquité

En 1961, un sarcophage gallo-romain est mis au jour dans la pâture de Gilles Pelletier [a 4].

Le cimetière mérovingien de Caours a été fouillé. Il a conduit à la découverte d'un mobilier conséquent [a 5].

Moyen Âge

En 1214, les seigneurs de Caours, Mareuil, Fontaine, Bailleul, Hallencourt, Maisnières et Beauchamps se distinguèrent à la célèbre bataille de Bouvines [a 6].

Un procès est intenté à Philippe de L'Heure en 1334, d'après le cartulaire de Saint-Riquier [a 7].

Temps modernes

  • 1849 : comme dans toutes les communes de France, la population masculine majeure peut, pour la première fois, aller voter grâce à l'instauration du suffrage universel. Voici la répartition (en nombre) de quelques-uns des patronymes des 87 électeurs (saisie non exhaustive) [8]
Brocquevielle Carpentier Démarest Flandrin Gamard Leroy Pénet Rançon Toulet Toullier
2 3 2 2 5 8 3 3 3 4

Première Guerre mondiale

  • Au cours de la Première Guerre mondiale, des raids de l'armée allemande ont été menés sur la commune. Des troupes de nombreux pays : Anglais, Indiens, Canadiens, Australiens, Portugais et Américains ont stationné sur le territoire communal. Les noms de sept soldats du village figurent sur le monument aux morts élevé en leur mémoire [a 8].

Deuxième Guerre mondiale

Le petit et le grand châteaux sont habités par l'occupant allemand. Des essais de transmission sont effectués dans le premier tandis qu'un Messerschmidt s'écrase dans le parc du deuxième en [9].

Other Languages
ᨅᨔ ᨕᨘᨁᨗ: Caours
català: Caours
Cebuano: Caours
čeština: Caours
Deutsch: Caours
English: Caours
español: Caours
euskara: Caours
magyar: Caours
Հայերեն: Կաուր
italiano: Caours
Latina: Caours
Lëtzebuergesch: Caours
Malagasy: Caours
Bahasa Melayu: Caours
Nederlands: Caours
occitan: Caours
Picard: Cœu (Sonme)
polski: Caours
Piemontèis: Caours
português: Caours
română: Caours
srpskohrvatski / српскохрватски: Caours
slovenčina: Caours
српски / srpski: Каур
svenska: Caours
українська: Каур
oʻzbekcha/ўзбекча: Caours
Tiếng Việt: Caours
Volapük: Caours
Winaray: Caours
Bân-lâm-gú: Caours