Arize | hydrologie

Hydrologie

Maison au bord de l'Arize à Rieux-Volvestre présentant un témoin de crue presque à hauteur du parapet du pont.
Le témoin de la crue du 23 juin 1875 apposé sur la maison ci-dessus.

L'alimentation de l'Arize est pluviale, ce qui explique les sautes de son débit, les crues brutales lors d'orages pouvant prendre, parfois, un caractère catastrophique.

L'Arize à Rieux-Volvestre

Le débit de l'Arize a été observé pendant une période de 43 ans (1968-2011), à Rieux-Volvestre, localité du département de la Haute-Garonne, située tout près du confluent avec la Garonne[2]. La surface étudiée y est de 476 km2, c'est-à-dire 90 % du bassin versant de la rivière.

Le module de la rivière à Rieux-Volvestre est de 5,31 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : O0794010 - l'Arize à Rieux-Volvestre pour un bassin versant de 476 km2[2]
(période 1968-2011 - Données calculées sur 43 ans)
Source : Banque Hydro - MEDDE

L'Arize présente des fluctuations saisonnières de débit assez importantes. Les hautes eaux ont lieu en hiver et au printemps et portent le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 6,42 et 8,93 m3/s, de décembre à mai inclus avec maximum de 8,93 m3/s en février et de 8,81 en avril. Les basses eaux surviennent en été, de juillet à début octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusque 1,43 m3/s au mois d'août, ce qui est encore fort consistant.

Étiage ou basses eaux

Cependant, le VCN3 peut chuter jusque 0,16 m3/s, en cas de période quinquennale sèche, soit 160 litres par seconde, ce qui doit être considéré comme sévère[2].

Crues

D'autre part, les crues peuvent être très importantes, voire dévastatrices. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 120 et 170 m3/s. Le QIX 10 vaut 210 m3/s, tandis que le QIX 20 se monte à 250 m3/s, et que le QIX 50 est de 290 m3/s[2].

Le débit instantané maximal enregistré à Rieux-Volvestre a été de 259 m3/s le 19 mai 1977, tandis que la valeur journalière maximale était de 210 m3/s le même jour. En comparant le premier de ces chiffres aux valeurs des différents QIX de la rivière, il apparaît que cette crue était d'ordre vicennal et donc nullement exceptionnelle. On peut considérer qu'elle est destinée à se répéter tous les 20 ans en moyenne[2].

Lame d'eau et débit spécifique

La lame d'eau écoulée dans le bassin de l'Arize est de 353 millimètres annuellement, ce qui est élevé pour une rivière de la région non issue des hauts sommets pyrénéens. C'est nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France tous bassins confondus, mais légèrement inférieur à l'ensemble du bassin versant de la Garonne (384 millimètres par an au Mas-d'Agenais). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint dès lors 11,1 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Other Languages
brezhoneg: Arisa
Cebuano: Arize
Deutsch: Arize
English: Arize
español: Río Arize
magyar: Arize
Bahasa Indonesia: Arize
occitan: Arisa
polski: Arize
српски / srpski: Ариз
中文: 阿里茲河