Alsacien | usage

Usage

Aujourd'hui, on observe une diminution de l'usage de l'alsacien [8]. C'est dans les centres urbains, que le recul est le plus notable. La Révolution française, période durant laquelle les États allemands étaient dans le camp ennemi, a marqué une véritable rupture dans le rapport à la langue alsacienne [26]. Durant l'annexion de l'Alsace à l'Allemagne nazie de 1940 à 1945, l'usage de l'alsacien est interdit par l'occupant et très durement réprimé [26]. Au sortir des Première et Seconde Guerre mondiales, les autorités françaises œuvrent pour que l'usage du dialecte disparaisse au profit du français. Ce type de phénomène n'était pas isolé et a été observé pour d'autre dialectes ailleurs en France et en Europe. Durant cette dernière période, il était entre autres dit qu'« il est chic de parler français » [26]. Si le déclin continue, on peut cependant constater que l'alsacien a tendance à mieux résister que d'autres langues régionales, plus isolées, comme le breton. De fait, c'est la langue régionale française qui a le plus résisté : en 1991, environ 400 000 Alsaciens l'avaient léguée à leurs enfants [8].

Un panneau d'entrée à Mulhouse, en français et en alsacien.
Certaines municipalités encouragent la pratique de l'alsacien en mettant en place une signalisation bilingue.
Inscription sur une fenêtre à Eguisheim :
Dis Hausz sted in Godes Hand - God be war es vor Feyr u(nd Brand)
(« Cette maison se trouve dans les mains de Dieu - Puisse Dieu la protéger du feu et des incendies »)

Le recul brutal de l'alsacien a commencé au cours des années 1970 [8], [26]. L'irruption de la télévision dans la vie familiale est pour beaucoup dans ce recul : il n'existe pas de chaîne en dialecte, à part quelques émissions sur France 3 Alsace. La proportion de dialectophones croît régulièrement avec l’âge. Ainsi, d’après l’étude OLCA/EDinstitut de 2012, sont dialectophones : 74 % des 60 ans et plus ; 54 % des 45-59 ans ; 24 % des 30-44 ans ; 12 % des 18-29 ans ; 3 % des 3-17 ans (issu du déclaratif parent) [8].

Other Languages
Afrikaans: Elsassiese Duits
Alemannisch: Elsässisch
العربية: لغة ألزاسية
asturianu: Alsacianu
brezhoneg: Elzaseg
català: Alsacià
čeština: Alsaština
Deutsch: Elsässisch
Esperanto: Alzaca lingvo
español: Alsaciano
euskara: Alsaziera
فارسی: آلزاسی
suomi: Elsassi
Gaelg: Alsaasish
עברית: אלזסית
Հայերեն: Էլզասերեն
Bahasa Indonesia: Bahasa Elsass
íslenska: Alsatíska
日本語: アルザス語
Taqbaylit: Talsasit
한국어: 알자스어
Bahasa Melayu: Bahasa Alsace
Plattdüütsch: Elsässerdüütsch
Nederlands: Elzassisch
norsk: Elsassisk
português: Língua alsaciana
Simple English: Alsatian language
српски / srpski: Алзашки језик
svenska: Elsassiska
Türkçe: Alsasça