Patrimoine mondial

Ne doit pas être confondu avec Patrimoine culturel immatériel.
Emblème du patrimoine mondial.
Drapeau du patrimoine mondial.

Le patrimoine mondial ou patrimoine mondial de l'UNESCO désigne un ensemble de biens culturels et naturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’ humanité, actualisé chaque année depuis 1978 par le comité du patrimoine mondial de l' organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), une institution spécialisée de l' Organisation des Nations unies.

À l’issue de la   41e session du Comité du patrimoine mondial, qui s’est tenue du  2  juillet  2017 au  12  juillet  2017 à  Cracovie en  Pologne, 21 nouveaux biens sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial. Ceci porte à 1073 le nombre total des biens culturels, naturels et mixtes figurant sur la liste, répartis sur 167 états membres [1]. C'est ainsi que depuis juillet 2017, cette liste compte 832 biens culturels, 206 biens naturels et 35 biens mixtes avec 54 biens sur la liste du patrimoine mondial en péril [2].

En comptant les sites répartis sur plusieurs pays, l' Italie est le pays qui en possède le plus grand nombre (53), suivie par la Chine (52), l' Espagne (46), la France (43) et l' Allemagne (42). Seuls deux biens ont été retirés de la liste depuis sa création [2].

Le comité du patrimoine mondial a été instauré par la Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, texte adopté le lors de la XVIIe conférence générale de l’UNESCO, et ratifié en novembre 2016 par 192 de ses 195 États membres. Le but de cette liste est de cataloguer, nommer, et conserver (grâce au fonds du patrimoine mondial) des biens culturels, naturels ou « mixtes » d’importance pour l’héritage commun de l’ humanité. Les sites inscrits au patrimoine mondial font généralement l'objet d'une exploitation touristique mettant en avant ce classement.

Tableau synoptique du patrimoine mondial

Les 5 zones géographiques définies par l'UNESCO :
  •      Afrique
  •      États arabes
  •      Asie et Pacifique
  •      Europe et Amérique du Nord
  •      Amérique latine et Caraïbes

L’UNESCO s’efforce de respecter un équilibre entre continents dans la localisation du patrimoine mondial. À l’origine, l’Europe était surreprésentée. C'est encore le cas, mais l’apparition des sites naturels exceptionnels contribue à une harmonisation géographique. A l’issue de la   41e session du Comité du patrimoine mondial 1073 biens sont répertoriés, répartis dans 167 États parties : 832 sont culturels, 206 naturels, et 35 mixtes (culturels et naturels) [3]. Ces biens sont aussi répertoriés suivant cinq zones géographiques : Afrique subsaharienne, États arabes (composés de l’ Afrique du Nord et du Moyen-Orient), Asie et Pacifique (incluant Australie et Océanie), Europe et Amérique du Nord ( États-Unis et Canada), et Amérique latine (incluant le Mexique et les Caraïbes) [3].

Culturel Naturel Mixte Total
Afrique 51 37 5 93 (9 %)
États arabes 74 5 3 82 (8 %)
Asie et Pacifique [4], [5] 177 64 12 253 (24 %)
Europe et Amérique du Nord [4], [5] 434 62 10 506 (47 %)
Amérique latine et Caraïbes 96 38 5 139 (13 %)
Total 832 206 35 1073 (100 %)
Dans d'autres langues
Alemannisch: UNESCO-Welterbe
azərbaycanca: Ümumdünya irsi
Boarisch: UNESCO-Wödeabe
беларуская (тарашкевіца)‎: Сусьветная спадчына ЮНЭСКО
brezhoneg: Glad bedel
客家語/Hak-kâ-ngî: Sṳ-kie Vì-sán
hornjoserbsce: Swětowe herbstwo
Bahasa Indonesia: Situs Warisan Dunia UNESCO
日本語: 世界遺産
қазақша: Әлемдік мұра
한국어: 세계유산
Lëtzebuergesch: Weltierfschaft
монгол: Дэлхийн өв
Bahasa Melayu: Tapak Warisan Dunia
Plattdüütsch: List vun dat Weltarv
Nedersaksies: Wealdarfgoodlieste
Nederlands: Werelderfgoed
norsk nynorsk: Verdsarv
саха тыла: Аан дойду Утума
srpskohrvatski / српскохрватски: Svjetska baština
Simple English: World Heritage Site
српски / srpski: Светска баштина
Basa Sunda: Loka Warisan Dunya
svenska: Världsarv
Kiswahili: Urithi wa Dunia
Türkçe: Dünya Mirası
татарча/tatarça: Бөтендөнья мирасы
Tiếng Việt: Di sản thế giới
吴语: 世界遗产
中文: 世界遗产
粵語: 世界遺產