Clavecin

Clavecin
image illustrative de l’article Clavecin
Clavecin de style français (Jean-Paul Rouaud[1] d'après Nicolas Dumont, 1707)

Variantes historiquesÉpinette et virginal
ClassificationInstrument à cordes pincées
Familleinstrument à cordes
Principaux facteursRückers, Blanchet,
Taskin, etc.
Articles connexesListe de facteurs de clavecins

Un clavecin est un instrument de musique à cordes muni d'un ou plusieurs[note 1] claviers dont chacune des cordes est « pincée » par un dispositif nommé sautereau.

Terme générique, il désigne différents instruments d'une même famille, distincts par leurs structures, leurs formes, leurs dimensions ou leurs timbres, chacun d'entre eux ayant souvent un nom spécifique. Le mot « clavecin », au sens restrictif, désigne alors le plus grand, le plus complet et le plus techniquement développé d'entre eux, généralement appelé « grand clavecin ».

Instruments spécifiques de la musique européenne, les clavecins ont connu leur apogée et suscité un très large répertoire au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, avant de connaître une longue éclipse pendant tout le e siècle. Ils ont retrouvé la faveur des musiciens et du public depuis le début du e siècle.

Comme pour l'orgue, la puissance des sons émis ne dépend pas de la force avec laquelle le claveciniste frappe les touches ; c'est la présence de registres affectés à chacun des claviers qui permet de varier les timbres. Pendant toute la période « baroque », le clavecin a été l'un des instruments privilégiés de l'écriture en contrepoint, et de la réalisation de la basse continue. Mais ses possibilités expressives se sont révélées moins appropriées au style du classicisme naissant, et surtout, par la suite, à la sensibilité du romantisme : les compositeurs lui ont préféré le piano-forte, puis le piano, nouvellement inventés. C'est à l'occasion de la redécouverte de la musique ancienne que le clavecin a connu son actuel renouveau. Contrairement à ce que beaucoup de gens disent, le clavecin n'a jamais été l'ancêtre du piano. En effet, ces deux instruments ne font pas partie de la même famille (le clavecin fait partie des cordes pincées car ses cordes sont "pincées" par les sautereaux et le piano fait partie des cordes frappées car ses cordes sont "frappées" par de petits marteaux).

Cet article traite par priorité le grand clavecin. Tous les instruments de la famille partagent une histoire et des techniques de facture communes, ainsi qu'un répertoire en grande partie commun ; les points qui leur sont propres sont traités dans des articles séparés.

La musique très ornée de François Couperin est inséparable du clavecin
(L'art de toucher le clavecin, 5e prélude
par Robert Schröter).
Dans d'autres langues
Alemannisch: Cembalo
العربية: هاربسكورد
asturianu: Clavecín
беларуская: Клавесін
беларуская (тарашкевіца)‎: Клявэсын
български: Клавесин
brezhoneg: Klav-kerdin
bosanski: Čembalo
català: Clavicèmbal
čeština: Cembalo
Чӑвашла: Клавесин
dansk: Cembalo
Deutsch: Cembalo
Ελληνικά: Τσέμπαλο
English: Harpsichord
Esperanto: Klaviceno
español: Clavecín
eesti: Klavessiin
euskara: Klabizenbalo
suomi: Cembalo
furlan: Clavicembal
Gaeilge: Cruitchorda
Gàidhlig: Cruit-chòrda
עברית: צ'מבלו
hrvatski: Čembalo
magyar: Csembaló
Հայերեն: Կլավեսին
íslenska: Semball
italiano: Clavicembalo
日本語: チェンバロ
ქართული: კლავესინი
қазақша: Клавесин
한국어: 하프시코드
Кыргызча: Клавесин
Lëtzebuergesch: Cembalo
lietuvių: Klavesinas
latviešu: Klavesīns
македонски: Чембало
Nedersaksies: Klavecimbel
Nederlands: Klavecimbel
norsk nynorsk: Cembalo
norsk: Cembalo
occitan: Clavecin
polski: Klawesyn
română: Clavecin
русский: Клавесин
sicilianu: Clavicìmmalu
srpskohrvatski / српскохрватски: Čembalo
Simple English: Harpsichord
slovenčina: Čembalo
slovenščina: Čembalo
српски / srpski: Чембало
Seeltersk: Cembalo
svenska: Cembalo
Türkçe: Klavsen
українська: Клавесин
oʻzbekcha/ўзбекча: Klavesin
Tiếng Việt: Harpsichord
中文: 大鍵琴
Bân-lâm-gú: Cembalo
粵語: 古鍵琴