Élisabeth-Charlotte du Palatinat

Ne doit pas être confondu avec Élisabeth-Charlotte de Bavière.
Élisabeth-Charlotte du Palatinat.

Élisabeth-Charlotte du Palatinat, née le et décédée le , est une princesse allemande.

Biographie

Elle est la fille de Frédéric IV du Palatinat et de Louise-Juliana d'Orange-Nassau et la sœur de Frédéric V du Palatinat électeur palatin, et « roi d'un hiver » en Bohême.

En 1616 Élisabeth-Charlotte épouse Georges-Guillaume Georges-Guillaume Ier de Brandebourg et ont quatre enfants :

Le mariage a été arrangé pour unir deux dynasties protestantes. En 1618, la déposition de son frère de son trône de Bohême provoque la Guerre de Trente Ans. Élisabeth-Charlotte assure la protection de sa famille quand le Brandebourg s'engage contre l'Autriche dans les affaires de Bohême et du Saint-Empire romain germanique. A la Cour, elle favorise le parti protestant contre le parti pro-autrichien. Elle influence son fils pour le rapprocher de la cause protestante.

Elle est la grand-tante d'Élisabeth-Charlotte de Bavière, duchesse d'Orléans dite « Madame », belle-sœur du roi Louis XIV et fameuse épistolière.

Dans d'autres langues