Yes FM

Radio Lac
Présentation
PaysDrapeau de la Suisse Suisse
Siège socialGenève
PropriétaireMedia One Contact
LangueFrançais
StatutRadio privée
Site webhttp://www.radiolac.ch
Historique
Ancien nomRadio Lac (1986-2009) Yes Fm (2009-2017)
Création
Diffusion
AM Non
FM Oui
RDS Oui
Câble Oui
Fréquences téléréseaux
ADSL Oui
Streaming Oui
Podcasting Oui

Yes FM était une station de radio privée Suisse romande, diffusant principalement sur le bassin lémanique. Les studios se trouvent au centre-ville de Genève dans les locaux de One Fm. Elle retrouve son nom originel, Radio Lac, le 28 août 2017, après avoir été rachetée par le groupe Media One Contact.

Historique

La radio est fondée à Genève sous le nom de Radio Lac le par Gérard Schoch qui fut directeur de la station jusqu'en .

Le , la radio est rachetée par le groupe vaudois Unicast (Rouge FM) afin de contrer les alliances One FM-LFM d'un côté et NRJ-Nostalgie de l'autre. Dans le cadre de ce rachat, Gérard Schoch est remplacé par Frédéric Piancastelli, déjà directeur de Rouge FM. L'opération – dont le montant n'est pas connu – s'est fait en outre avec le concours du groupe romand Edipresse qui édite La Tribune de Genève, Le Matin et 24 heures. Ce dernier, déjà actionnaire de Radio Lac à hauteur de quelque 10 %, augmente alors sa participation à hauteur de 25 %.

Le la radio quitte Genève pour rejoindre le siège d'Unicast et les studios de Rouge FM au Mont-sur-Lausanne[1]. Ne reste à Genève qu'une partie de la rédaction, toujours située dans les anciens locaux à la Praille.

Le , Radio Lac change de nom et devient Yes FM[2]. En changeant de nom la nouvelle chaîne de radio s'oriente dans la diffusion de musique pop rock. La direction de la radio - aux mains de Frédéric Piancastelli - est conjointe à celle de Rouge FM. La direction des programmes revient à Stéphane Justin, également animateur de la chaîne. Ce dernier choisit de quitter Yes FM et le groupe Rouge à la fin du 1er semestre 2014, après avoir établi les records d'audience de la station[3]. Il sera remplacé par Enzo Lo Bue.

Suite aux audiences décevantes du 1er semestre 2015, Enzo Lo Bue, le directeur de la station, et l'ensemble des animateurs ont été licenciés[4]. Ainsi, le mois de juin 2015 marque un tournant pour l'antenne qui change d'orientation et de format pour proposer de l'information, du sport et de la musique.

Cette chaîne a lancé de nombreux talents qui aujourd'hui sont présents dans d'autres médias romands dont Jérémy Seydoux.

En , Alexandre de Raemy, propriétaire de One FM et de Lausanne FM rachète Yes FM et s'apprête à lui redonner son ancien nom (Radio Lac), le département fédéral de la communication a donné son feu vert pour le transfert de concession. Le renommage sera effectif en [5]. La revente de Yes FM et le retour à son appellation d'origine marque l'échec cinglant de la stratégie adoptée 8 années auparavant.

Other Languages