Wolfenstein: Enemy Territory

Wolfenstein
Enemy Territory
ÉditeurActivision
DéveloppeurSplash Damage
Concepteurid Software

Date de sortie
Version2.55 / 2.56 / 2.60 / 2.60b
GenreJeu de tir à la première personne
Mode de jeuEn réseau
Plate-formeLinux, Mac OS, Windows
MédiaTéléchargeable
LangueAnglais
ContrôleClavier + souris

Wolfenstein: Enemy Territory est un jeu vidéo de tir à la première personne, développé par Splash Damage. Ce jeu a été créé après la réussite du jeu duquel il est tiré : Return To Castle Wolfenstein (RTCW).

Le , à l'occasion de la QuakeCon 2010, le code source du jeu passe sous licence libre[1].

Système de jeu

Généralités

Wolfenstein Enemy Territory simule l'affrontement entre 2 équipes adverses : l'Axe et les Alliés. L'action se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale. Les développeurs se sont inspirés des évènements tels que ceux de Tobrouk, de la bataille d'Angleterre et de l'opération Biting[2].

Les quelques décors présents à l'origine sont peu nombreux mais variés ; une plage de Normandie, un village en Afrique, une forêt de Bavière... Mais plusieurs serveurs proposent des cartes personnelles au téléchargement. Il est possible, grâce à un éditeur, de créer ses propres niveaux.

À l'origine, le jeu se joue uniquement en réseau et réunit une grande communauté de joueurs que l'on peut retrouver par exemple via le protocole IRC, en grande majorité sur le serveur Quakenet. Mais des Bobot, ont été créés par des amateurs du jeu. Un classement des meilleures équipes se retrouve sur divers sites tels que clanbase [3]. Un classement des joueurs se trouve sur splatterladder [4].

Jusqu'à 64 joueurs peuvent se rassembler en même temps sur une partie.

Contrôles

Chaque joueur possède une panoplie d'actions et de mouvements commune à beaucoup de jeux de tir à la première personne de la génération. Il est possible de marcher, courir, s'accroupir, s'allonger, se pencher, voir la carte du niveau, sauter et sprinter lorsque la jauge de souffle n'est pas vide, nager, récupérer des boîtes de soins, des munitions, actionner des portes, des interrupteurs, tirer, recharger. La précision du tir dépend de la position du joueur : très bonne lorsqu'il est allongé ou accroupi, moyenne lorsqu'il se tient debout.

Le but du jeu est de gagner en équipe en se confrontant à l'équipe adverse. Les dépendances entre équipiers ont été renforcées depuis Return To Castle Wolfenstein, ce qui en fait un jeu plus adapté au mode multijoueur. La coordination de toutes les classes est nécessaire pour obtenir la victoire.

Classes de personnages

Elles sont au nombre de cinq, chaque joueur doit choisir une de ces classes :

  • le soldat (Soldier) est le spécialiste des armes lourdes : lance-flammes, lance-roquettes, mortier, mitrailleuse mobile.
  • le médecin (Medic) s'occupe des soins et de la réanimation des équipiers gravement touchés.
  • l'ingénieur (Engineer) est à lui seul bâtisseur, réparateur, dynamiteur, mineur et démineur. Il peut également posséder un lance-grenades. Dans la majorité des cas, il est indispensable pour mener pleinement une mission.
  • l'officier (Field Ops) distribue des munitions, lance des attaques aériennes ou par artillerie. À terme il peut également détecter les espions déguisés.
  • l'espion/tireur d'élite (Covert Ops) peut voler un uniforme ennemi pour s'infiltrer dans les rangs adverses. Il peut poser des explosifs (charge de démolition) télécommandés, repérer des mines grâce à ses jumelles, utiliser un fusil de sniper et d'autres armes silencieuses, lancer des grenades fumigènes. De plus, la position de tout ennemi situé dans son champ de vision est instantanément transmise à tous ses coéquipiers (via la carte et la boussole).

Toutes les classes possèdent des compétences de base, telles que la possibilité d'utiliser un pistolet, un couteau, des grenades, les mitrailleuses fixes et les mitrailleuses des chars d'assauts.

À noter que certains mods proposent des classes additionnelles, ou des variations des classes existantes.

Système d'expérience

L'avatar gagne de l'expérience au fur et à mesure des combats et de ses actions comme dans un jeu d'aventure.

Trois jauges d'expérience existent, l'expérience du terrain (Battle Sense), la dextérité des armes légères (Light Weapons) et l'expérience spéciale à la classe choisie par le joueur. Chaque jauge possède cinq niveaux (en comptant le niveau zéro), six selon les serveurs, chaque niveau procure une amélioration.

L'expérience du terrain s'acquiert au fil du temps, un joueur blessé et/ou ayant blessé un joueur adverse se voit accorder des points tant qu'il survit. En gravissant les niveaux, le joueur obtient des jumelles, devient plus endurant, plus résistant aux tirs ennemis, et finalement devient capable de voir les mines camouflées.

La dextérité des armes légères augmente quant à elle en tuant des joueurs adverses avec des armes légères (le pistolet, la mitraillette, la grenade et le couteau), en fonction du coup fatal plus de points sont accordés (5 dans la tête, 3 pour le reste du corps). Niveau par niveau, le joueur obtient un chargeur supplémentaire, un rechargement plus rapide, un maniement plus précis des armes légères, et finalement obtient un deuxième pistolet.

Chaque classe de personnage possède une jauge spéciale. Par exemple, celle du médecin permet d'obtenir un chargeur et une grenade supplémentaire, puis de soigner plus efficacement, ensuite de soigner entièrement en utilisant une seringue sur un joueur allié proche de la mort, et enfin d'obtenir une seringue remplie d'adrénaline qui pourra remonter sa jauge de souffle intégralement et diviser par deux les dégâts provoqués par une balle ennemie, cela durant un court laps de temps.

Modes de jeu

À ne pas confondre avec les mods, 4 modes de jeu sont disponibles :

  • le mode 'Objectifs'

Ici seul l'objectif final fait gagner une partie. Les objectifs diffèrent pour chaque niveau (ex. : destruction de bâtiments, escorte de véhicule, vol de documents...).

  • le mode 'Campagne'

Similaire au mode 'Objectifs' il a la particularité d'enregistrer l'expérience des joueurs à la fin d'un niveau, et de la restituer au début du suivant. C'est le mode le plus utilisé dans les serveurs publics.

  • le mode 'Stopwatch'

Il reprend le mode 'Objectifs' en enregistrant le temps mis par une équipe pour réaliser ses objectifs, puis les équipes changent de rôle et c'est celle qui est la plus rapide qui remporte la victoire. C'est le mode le plus utilisé en compétition.

  • le mode 'Last man standing', également appelé 'Deathmatch'

Celui-ci se rapproche plus d'une épreuve de survie, où le dernier joueur vivant fait gagner son équipe.

Des extensions ont vu le jour au fur et à mesure des années. Ces extensions restent cependant assez rares : seulement quelques serveurs les proposent. Voici deux extensions plutôt connues que l'on peut trouver dans le jeu :

  • le mode 'Zombie'

Également un mode de survie où les zombies doivent attaquer les humains. Un humain attrapé rejoint le camp zombie. S'il reste au moins un humain à la fin de la partie, l'équipe zombie perd.

  • le mode Hide&Seek

Une équipe doit trouver et tuer (au Colt ou Lüger) ses adversaires dans un temps imparti. L'équipe adverse doit se contenter de fuir, de se cacher et de se soigner. Lorsqu'un joueur est tué, il doit attendre la fin de la partie. Ce mode se déroule sur des cartes modifiées et demande un bon niveau de Trick Jumping.

Other Languages