William Golding

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Golding.
William Golding
Description de cette image, également commentée ci-après

William Golding en 1983.

Nom de naissance William Gerald Golding
Alias
Will
Naissance
St Columb Minor, Cornouailles, Drapeau de l'Angleterre  Angleterre
Décès (à 81 ans)
Perranarworthal, Cornouailles, Drapeau de l'Angleterre  Angleterre
Activité principale
Écrivain et Professeur
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres

Œuvres principales

William Golding, né le à St Columb Minor dans les Cornouailles et mort le à Perranarworthal  (en), est un écrivain britannique appartenant au courant postmoderniste.

Biographie

Fils d'instituteur, William Golding étudie à l'école de Marlborough et poursuit ses études à l' université d'Oxford où il obtient son diplôme de littérature anglaise. Il travaille ensuite quelque temps dans un petit théâtre en tant qu'auteur, acteur et producteur.

Il devient professeur d'anglais et de philosophie à Salisbury en 1939. Marié à Ann Brookfield en 1939 et père de deux enfants, il est mobilisé en 1940 dans la Royal Navy, où il écrit quelques textes qu'il ne veut pas publier, et participe au débarquement sur les côtes françaises en 1944. Il reprend son poste à Salisbury de 1945 à 1962, date à laquelle il se retire à la campagne dans les environs de Salisbury pour se consacrer à ses travaux littéraires.

En 1939, il épouse Ann Brookfield (1912-1995), une chimiste qui lui donnera deux enfants : Judith et David. Son épouse est décédée en 1995.

Il est également connu pour avoir proposé au scientifique et ami James Lovelock la terminologie de Gaia, Gaia: a new outlock at Life on earth (première édition 1979), du nom de la déesse grecque de la Terre, synonyme de biosphère et géomorphologie dans les sciences naturelles et de Mère Nature dans les mouvements ésotériques.

La plupart de ses romans ont traité du mal, de l'opposition entre la barbarie instinctive de l'homme et l'influence civilisatrice de la raison.

Ces thèmes sont particulièrement marquants dans son premier roman Sa Majesté des mouches ( 1954) qui reste son livre le plus connu.

William Golding a été fait commandeur de l' ordre de l'Empire britannique (CBE) en 1966 [1] et chevalier (anobli) en 1988 [2].

Il a obtenu le prix Booker en 1980 pour Rites de Passage - premier tome de sa Trilogie maritime -, et le prix Nobel de littérature en 1983.

Other Languages
Afrikaans: William Golding
aragonés: William Golding
azərbaycanca: Uilyam Qoldinq
беларуская: Уільям Голдынг
беларуская (тарашкевіца)‎: Ўільям Голдынг
български: Уилям Голдинг
brezhoneg: William Golding
čeština: William Golding
Esperanto: William Golding
español: William Golding
Gàidhlig: William Golding
hrvatski: William Golding
Bahasa Indonesia: William Golding
íslenska: William Golding
italiano: William Golding
Basa Jawa: William Golding
한국어: 윌리엄 골딩
Lëtzebuergesch: William Golding
lietuvių: William Golding
latviešu: Viljams Goldings
Malagasy: William Golding
македонски: Вилијам Голдинг
Nederlands: William Golding
norsk nynorsk: William Golding
Piemontèis: William Golding
پنجابی: ولیم گولڈنگ
português: William Golding
română: William Golding
srpskohrvatski / српскохрватски: William Golding
Simple English: William Golding
slovenčina: William Golding
slovenščina: William Golding
српски / srpski: Вилијам Голдинг
Kiswahili: William Golding
Türkçe: William Golding
українська: Вільям Голдінг
Tiếng Việt: William Golding
Yorùbá: William Golding
Bân-lâm-gú: William Golding