Wilhelm Steinitz

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steinitz.
Wilhelm Steinitz
Image illustrative de l'article Wilhelm Steinitz

Nom de naissance Wilhelm Steinitz
Naissance
Décès (à 64 ans)
New York
Nationalité Drapeau de l'Autriche-Hongrie  Autriche-Hongrie
Drapeau des États-Unis  États-Unis
Champion du monde 1886–94

Wilhelm Steinitz ( à Prague, Empire d'Autriche - à New York) est un joueur d' échecs autrichien, naturalisé américain en 1888 (à cette occasion, il changea officiellement son prénom en William). Il a été le premier champion du monde officiel des échecs de 1886 à 1894, et a, le premier, étudié scientifiquement le jeu d'échecs pour en dégager les règles de stratégie. À ce titre, il est considéré comme le père des échecs modernes.

Premiers succès (1859-1883)

Débuts aux échecs

Steinitz naquit à Prague en 1836, un an avant le champion américain Paul Morphy. Morphy, qui avait achevé une tournée triomphale en Europe en 1858, retourna aux États-Unis en 1859 et cessa de disputer des matchs et des tournois à partir de 1860. Steinitz débuta sa carrière aux échecs à Vienne en 1859. Lors des championnats de Vienne, en 1859 et 1860, il termina troisième puis deuxième avant de remporter le tournoi en 1861.

Installation en Angleterre (1862)

Steinitz, au début de sa carrière, était connu en raison de ses combinaisons brillantes. Son apparition sur la scène échiquéenne européenne remonte à son arrivée à Londres en 1862 où il termina sixième du tournoi organisé à l'occasion de l'exposition universelle de 1862.

Match contre Anderssen (1866)

Steinitz en 1866

Steinitz battit en 1866 le vainqueur du tournoi de Londres 1862, l'Allemand Adolf Anderssen dans un match à Londres (+8, –6, =0). Il fut alors considéré comme un des meilleurs joueurs du monde (après la retraite de Paul Morphy en 1860). Sa supériorité concernait surtout les matchs. Sa domination ne s'étendait pas à tous les tournois toute rondes où chaque joueur affrontait une fois chacun de ses adversaires. Dans les tournois, Steinitz termina troisième lors du tournoi de Paris 1867, remporté par Kolisch devant Winawer et deuxième du tournoi de Dundee la même année. Il fut devancé en 1870 par Anderssen lors du tournoi de Baden-Baden.

Victoires aux tournois de Londres 1872 et Vienne 1873

Ses victoires aux tournois de Londres en 1872 (devant Blackburne et Zukertort) et à Vienne en 1873 (vainqueur du départage contre Blackburne) et son succès écrasant contre Blackburne par 7 victoires à 0 (sans nulle) en 1876, affirment clairement la suprématie de Steinitz dans les années 1870, notamment sur Anderssen.

Victoire au tournoi de Vienne 1882

De 1874 à 1881, Steinitz se consacra à la rédaction des articles d'échecs dans The Field. En 1882, à la suite d'un désaccord avec le rédacteur de The Field, il reprit la compétition et fut invité au tournoi du 25e anniversaire du club de Vienne qu'il remporta à égalité avec Winawer.

Article détaillé : Tournoi d'échecs de Londres 1883.

Steinitz fut devancé de trois points par Johannes Zukertort lors du tournoi de Londres en 1883.

Other Languages
azərbaycanca: Vilhelm Steynits
беларуская: Вільгельм Стэйніц
беларуская (тарашкевіца)‎: Вільгельм Стэйніц
български: Вилхелм Щайниц
brezhoneg: Wilhelm Steinitz
čeština: Wilhelm Steinitz
Esperanto: Wilhelm Steinitz
Bahasa Indonesia: Wilhelm Steinitz
Lëtzebuergesch: Wilhelm Steinitz
lietuvių: Wilhelm Steinitz
македонски: Вилхелм Штајниц
Plattdüütsch: Wilhelm Steinitz
Nederlands: Wilhelm Steinitz
Piemontèis: Wilhelm Steinitz
português: Wilhelm Steinitz
srpskohrvatski / српскохрватски: Wilhelm Steinitz
Simple English: Wilhelm Steinitz
slovenčina: Wilhelm Steinitz
slovenščina: Wilhelm Steinitz
српски / srpski: Вилхелм Штајниц
українська: Вільгельм Стейніц
Tiếng Việt: Wilhelm Steinitz