Wicca

La wicca ou wiccanisme est un mouvement religieux basé sur l'« Ancienne Religion Païenne » et redéfinie par Gerald Gardner. La wicca inclut des éléments de croyances telles que le chamanisme, le druidisme et les mythologies gréco-romaine, slave, celtique et nordique. Ses adeptes, les wiccans, prônent un culte envers la nature et s'adonnent à la magie. La Wicca est un culte à mystères. Les wiccans sont, pour la plupart, voués à certains dieux comme la sorcière Hécate, la déesse de la Lune, etc. Il est pratiqué un peu partout dans le monde.

Sens du terme

Le terme « wicca » a été créé par Gerald Brousseau Gardner au XXe siècle, qui affirmait qu’il voulait dire « sagesse » en vieil anglais. En réalité, sorcellerie en anglais ancien se dit wiccacraeft (d'où le terme actuel witchcraft) et wicca est le masculin de sorcier (le féminin étant wicce et le pluriel wiccan). Ces mots dérivent du verbe wiccian qui signifie « ensorceler, pratiquer la magie. »

Pour Gardner, wicca avait à l’origine le sens d’« art des sages ». Sa thèse fut soutenue par l’ethnologue Margaret Murray qui écrivit le chapitre sur la sorcellerie dans l’édition de 1957 de l’Encyclopædia Britannica, où elle précise : « La signification du terme sorcière (witch) est liée à celle du mot savoir (wit) ». Elle peut être renforcée par l’analyse du mot wizard (étymologiquement « celui qui sait »), qui signifie lui aussi le sorcier et qui tire son origine du bas anglais wys/wis qui veut dire « sage », à rapprocher de « wise », qui veut dire « sage », de la même racine que le mot allemand, « wissen » signifiant « savoir ».

D’autres étymologies concurrentes sont cependant apparues. Robert Graves, dans La Déesse blanche, traitant du saule, un arbre qui dans la Grèce antique était dédié à Hécate écrit : « Ses liens avec les sorcières sont si forts dans l’Europe du Nord que les termes sorcière (witch) et criminel (wicked) dérivent du mot utilisé pour nommer l'osier (wicker). » Margot Adler, dans Drawing Down the Moon, rattache wicca à l’indo-européen wic/weik dont la signification recouvre les sens de soumettre et de changer. Elle estime donc qu’une « sorcière aurait été une femme habile à imaginer, à soumettre et à changer la réalité ».

Other Languages
Afrikaans: Wicca
Alemannisch: Wicca
aragonés: Wicca
العربية: ويكا
български: Уика
brezhoneg: Wicca
català: Wicca
čeština: Wicca
Cymraeg: Wica
dansk: Wicca
Deutsch: Wicca
Ελληνικά: Wicca
English: Wicca
Esperanto: Viko
español: Wicca
eesti: Wicca
فارسی: ویکا
suomi: Wicca
Gaeilge: Wicca
Gàidhlig: Wicca
galego: Wicca
עברית: ויקה
hrvatski: Wicca
magyar: Wicca
Հայերեն: Վիկկա
interlingua: Wicca
íslenska: Wicca
italiano: Wicca
日本語: ウイッカ
한국어: 위카
Latina: Wicca
Lingua Franca Nova: Uica
lietuvių: Wicca
македонски: Вика
മലയാളം: വിക്ക
Nederlands: Wicca
norsk nynorsk: Wicca
norsk: Wicca
polski: Wicca
português: Wicca
română: Wicca
русский: Викка
srpskohrvatski / српскохрватски: Wicca
සිංහල: විකා
Simple English: Wicca
slovenčina: Wicca
shqip: Wicca
српски / srpski: Vika
svenska: Wicca
Tagalog: Wicca
Türkçe: Vika
українська: Вікка
اردو: ویکا
Tiếng Việt: Wicca
中文: 威卡教