Washi

Le washi, savoir-faire du papier artisanal traditionnel japonais *
UNESCO-ICH-blue.svgPatrimoine culturel immatériel
Un exemple de washi : kyo chiyogami.
Un exemple de washi : kyo chiyogami.
PaysDrapeau du Japon Japon
ListeListe représentative
Fiche01001
Année d’inscription2014
* Descriptif officiel UNESCO

Le washi, également prononcé wagami (和紙?, littéralement « papier japonais ») est le papier fabriqué artisanalement au Japon depuis le VIIe siècle,

Ce papier aux longues fibres de mûrier à papier (Broussonetia papyrifera) entrelacées est connu pour sa légèreté, sa flexibilité et sa solidité.

En 2014, le washi a été inclus dans la liste du Patrimoine immatériel de l'humanité de l'Unesco[1].

Histoire

Le washi est le papier fabriqué artisanalement au Japon depuis le VIIe siècle, après l'apport des techniques de papier dit « de soie » par les Chinois avec le bouddhisme, l'écriture, l'imprimerie et l'ensemble de leur culture en Corée et au Japon[2].

Other Languages
català: Washi
dansk: Japanpapir
Deutsch: Japanpapier
English: Washi
Esperanto: Washi
español: Washi
فارسی: واشی
magyar: Vasi
Bahasa Indonesia: Washi
italiano: Washi
日本語: 和紙
Basa Jawa: Washi
한국어: 화지
Bahasa Melayu: Washi
Nederlands: Washi (papier)
norsk nynorsk: Japanpapir
norsk: Japanpapir
português: Washi
română: Washi
русский: Васи
svenska: Japanpapper
Türkçe: Washi
українська: Японський папір
Tiếng Việt: Giấy washi
中文: 和紙