Wallen

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wallen (homonymie) et Azzouz.
Wallen
Nom de naissance Nawell Azzouz
Naissance (39 ans)
Saint-Denis, Seine-Saint-Denis, Drapeau de la France  France
Activité principale Auteure-compositrice-interprète, rappeuse, productrice
Genre musical RnB, hip-hop
Instruments Voix
Années actives Depuis 1995
Labels Universal

Wallen, de son vrai nom Nawell Azzouz, née le à Saint-Denis, est une chanteuse de RnB et de hip-hop française. Des artistes participent à des duos en sa compagnie, dont Sté Strausz, Abd al Malik, Shurik'n, Don Silver, Arsenik, Rocca, N'groove, Kayliah, Akhenaton, Dany Dan, l'Algérino, Ali, Rohff, Sniper, Mateo Falkone, Nessbeal et Mac Tyer.

Elle publie en 2001 son premier album solo intitulé À force de vivre, nommé aux Victoires de la musique dans la catégorie « album RnB de l’année ». Trois ans plus tard, elle publie son deuxième album, Avoir la vie devant soi, classé 12e des classements français pendant une semaine. Il suit d'un troisième album, intitulé Miséricorde, le .

Biographie

Jeunesse et débuts

Nawell Azzouz est née le à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, de parents marocains. Elle passe sa jeunesse à Bobigny [1]. Sa sœur ainée l’inscrit à l'âge de huit ans au conservatoire où elle joue du violon « ma professeure de violon [est] une personne très importante dans ma vie. Je ne l’ai jamais quittée depuis mes 8 ans, et jusqu’à sa mort [en 2008]. Elle m’a donné une approche de la musique très spirituelle, en faisant l’analogie entre la musique, la manière d’interpréter un morceau et la prière adressée à Dieu [2]. » avant de se consacrer au chant.

Elle écoute alors du funk que son frère lui fait découvrir, et ce n'est qu'à 18 ans qu'elle découvre le RnB grâce au producteur Sulee B Wax. Il lui fournit One In a Million d' Aaliyah, qui l'inspirera tout au long de sa carrière. Elle décide d'être chanteuse en voyant Lauryn Hill dans Sister Act 2 [réf. nécessaire]. Tout en poursuivant ses études de droit, elle devient choriste des NAP, mais aussi pour Tonton David [réf. nécessaire]. Son parcours artistique est marquée par la rencontre avec Abd al Malik, qui deviendra aussi son mari : « Avant tout, c’est la rencontre la plus importante dans ma vie de femme et d’artiste. Abd al Malik est mon premier public, ma première oreille critique. Nous vivons ensemble, donc nous nous conseillons naturellement l’un l’autre [2]. » Elle se consacre alors entièrement à la musique.

Deuxième album et Miséricorde

Un an après sa rencontre avec Sulee B Wax et son intégration à la Mafia Underground, Wallen pose sur différentes compilations avec notamment Je ne pleure pas, Sous mes pas ou encore La quête du souffre. C'est grâce au duo avec Shurik'n (du groupe IAM) que Wallen se fait connaitre. Celle qui dit non est extrait de son premier album À force de vivre publié en septembre 2001. Le clip inspiré du film Matrix est réalisé au Canada par John Gabriel Biggs). En 2002, à la suite de ce premier opus, elle est nommée aux Victoires de la musique dans la catégorie « album RnB de l’année », qui est remporté par Matt Houston avec RnB de rue [1], [3]. La même année, Wallen enregistre une version alternative de U Got It Bad d' Usher [réf. nécessaire].

En 2004, elle publie son deuxième album, Avoir la vie devant soi, avec Sulee B Wax pour la composition, les arrangements et la production. L'album qui connait un grand succès et est classé 12e des classements français pendant une semaine [4], s'inspire du quotidien et de origines de la chanteuse, avec un discours toujours engagé, mais au ton plus posé, plus mûr et réfléchi [1]. Lors de son concert au Bataclan, elle invite Enrico Macias à chanter L'olivier (21e des classements [5]) avec elle. Cette chanson est le troisième single de cet album, après Bouge cette vie en collaboration avec Lord Kossity (clip réalisé par John Gabriel Biggs) et le titre Donna.

Son troisième album, Miséricorde, est publié le [6]. Au niveau des collaborations Wallen partage avec son époux, Abd al Malik, une chanson intitulée Ciao Pantin, et invite Micky Green sur la chanson Répare-moi, et le rappeur Matteo Falkone le temps d'un titre, Dites au désespoir. Elle confie : « Pour ce nouvel album, j’ai tout produit et composé toutes les musiques, hormis le titre Leur Arrogance. C’est une grande nouveauté artistique et une émancipation en tant qu’artiste et en tant que femme, car, dans le milieu du hip-hop français, tous les producteurs sont des hommes [2]. » L'album atteint le top 25, et les classements français pendant six semaines [6], [7].

Le 9 février 2011, son single Château rouge est couronné d'une Victoire de la Musique à Lille [8]. En 2014, elle collabore à la bande originale du film Qu'Allah bénisse la France dont est extrait le clip L'amour fou [9].

Other Languages
English: Wallen