Viticulture en Allemagne

Vignoble de Stuben dans un méandre de la Moselle.
Vignoble allemand près de Zell dans la vallée de la Moselle.

La viticulture en Allemagne est la culture de la vigne dans le pays Allemagne. Elle connaît une longue tradition. Comme dans toute l'Europe, les premiers vignobles y ont été plantés par les Romains, qui ont développé la culture de la vigne le long de la Moselle et du Rhin, puis à l'époque de l'empereur Charlemagne et durant tout le Moyen Âge. Ils se sont développés sur les coteaux escarpés des fleuves, essentiellement de la partie occidentale du pays[[réf. souhaitée], sur les rives orientées au sud et protégées des vents.

Histoire

Vignes en terrasses du palais de Sanssouci de Potsdam.

Un des lieux avec la plus longue tradition viticole en Allemagne est l'Abbaye d'Eberbach près d'Eltville, dans le Rheingau [1]. Des moines cisterciens venu de la Bourgogne s'y installèrent en 1136 et amenèrent le cépage du Pinot Noir. Depuis 1803 la viticulture dans le domaine fut continuée par des entités séculaires, d'abord par le duc de Nassau, depuis 1866 par la Prusse et depuis 1945 par le Land de la Hesse[2].

Antiquité

Moyen Âge

Période moderne

Période contemporaine

Pendant la période du Reichsland Elsass-Lothringen, l'Alsace était la plus grande région viticole allemande[3].

Cabane de vigne en Bade-Wurtemberg
Vignoble allemand en 1859
Other Languages
English: German wine
Bahasa Indonesia: Anggur Jerman
Basa Jawa: Anggur Jerman
한국어: 독일 포도주
norsk: Tysk vin
Simple English: German wine
svenska: Tyska viner