Virginie Razzano

Virginie Razzano
Image illustrative de l'article Virginie Razzano
Virginie Razzano à l' US Open 2009.
Carrière professionnelle
1999
Pays Drapeau de la France  France
Naissance (34 ans)
Drapeau : France Dijon
Taille / poids 1,74  m (5  9 ) / 67  kg (147  lb)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 3 501 238 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 4
Meilleur classement 16e (14/09/2009)
En double
Titres 1
Finales perdues 0
Meilleur classement 82e (12/02/2001)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/8 1/8 1/8
Double 1/16 1/16 1/16 1/4
Mixte 1/8 1/4 1/32 1/8

Virginie Razzano, née le à Dijon, est une joueuse de tennis française, professionnelle depuis 1999.

Carrière tennistique

Virginie Razzano à US Open 2008

Razzano a commencé à jouer au tennis à l'âge de 7 ans. Elle vit et s'entraîne à Nîmes [1].

Lors de la cérémonie du centenaire du tournoi féminin au stade Roland-Garros, le 7 juin 1997, jour de la finale dames, Virginie Razzano, alors jeune espoir du tennis féminin français, prononce un discours et présente avec Gérard Holtz les anciennes championnes du tournoi.

Sur le circuit junior, elle connaît le succès en remportant l'Open d'Australie en simple et en double en 1999 et Roland Garros en 2000. On porte alors beaucoup d'espoirs sur sa carrière.

Elle remporte plusieurs tournois ITF (4 au total) lors de ses premiers pas en tant que joueuse professionnelle: à Deauville en 1999, à Cergy-Pontoise en 2000, à Lexington aux USA en 2002 et à Bordeaux en 2004. Elle remporte également trois tournois ITF en double. Razzano gagne son premier titre WTA en double dames à l' Open Gaz de France, remporté en 2001 aux côtés d' Iva Majoli. Elle joue la Hopman Cup 2002 avec Arnaud Clément.

En 2006, elle atteint les huitièmes de finale à l' US Open, après avoir sorti Martina Hingis au deuxième tour.

Finaliste en simple à deux reprises sur le circuit WTA, à Tachkent et à Forest Hills, elle s'impose pour la première fois au tournoi de Guangzhou en septembre 2007. Une semaine plus tard, elle enlève le plus beau trophée de sa carrière à l' Open du Japon à Tokyo, battant en finale Venus Williams, 8e mondiale, au terme d'une finale de presque trois heures (4-6, 7-6, 6-4), non sans avoir sauvé trois balles de match au passage. Au bénéfice de ces deux succès consécutifs, elle se hisse au 27e rang mondial.

Sa saison 2008 ne s'avère guère probante pour Razzano (pas mieux que deux quarts de finale, à l' Open Gaz de France et Amelia Island). Elle prend part aux Jeux olympiques de Pekin. En revanche, sa saison 2009 débute très favorablement. Demi-finaliste à Hobart en janvier, elle atteint la finale des prestigieux Open de Dubaï (en février) et Tournoi d'Eastbourne (en juillet). En Grand Chelem, elle enchaîne deux huitièmes de finale à Roland-Garros et Wimbledon.En septembre, elle atteint le meilleur classement de sa carrière, à la 16e place mondiale.

En 2010, elle connaît une mauvaise passe dès le début de la saison. Alors qu'elle rencontre de meilleurs résultats en mars en atteignant le troisième tour à Indian Wells et Miami, elle est blessée au pied à la suite d'un massage d'un kiné de la WTA en avril, au tournoi de Ponte Vedra. Elle déclare forfait aux tournois suivants, tout en essayant de revenir mais elle chute au premier tour à Roland-Garros. Elle est obligée de déclarer forfait à Wimbledon, et porte plainte contre la WTA à la suite de cette blessure. Elle est marraine du tournoi ITF de Montpellier en juin.

Razzano fait partie de l' équipe de France de Fed Cup, pour laquelle elle est réserviste lors de la victoire en 2003.

2011

  • Quart de finaliste à Barcelone (International Series)
  • Quart de finaliste à Washington (International Series)
Virginie Razzano à l' US Open 2011.

Virginie Razzano commence sa saison à Brisbane où elle échoue au second tour des qualifications. À Sydney, elle sort des qualifications et arrive jusqu'en 1/8 de finale où elle perd face à Na Li. À l' Open d'Australie, où elle atteint le second tour, elle devait recevoir une wild car de la part de la FFT mais elle rentre finalement directement dans le tableau principal. Lors des quarts de finale Fed Cup (groupe mondial), elle remporte le match qui l'oppose à Maria Sharapova (alors no 13 mondiale) en deux sets (6-3,6-4) mais perd son match contre Svetlana Kuznetsova.

Durant la suite de la saison sur dur, elle passe deux tours à Miami (battant Alizé Cornet et Kaia Kanepi) mais échoue en qualifications à Monterrey et Indian Wells. Sélectionnée pour les Plays-off de la Fed Cup, elle perd son match contre María José Martínez Sánchez. Sur terre battue, elle atteint les quarts de finale à Barcelone (victoires sur Nuria Llagostera Vives et Magdaléna Rybáriková puis battue par Roberta Vinci).

Le 16 mai 2011, Virginie Razzano perd son compagnon et ancien entraîneur, Stéphane Vidal, qui décède d'une tumeur au cerveau à l'âge de 32 ans. Malgré son deuil, elle participe au tournoi de Roland-Garros 8 jours plus tard, respectant ainsi la promesse qu'elle avait faite à son compagnon, mais elle est éliminée dès le premier tour. Pour la suite de saison, on peut noter qu'elle atteint les quart de finale à Washington, les 1/8 de finale à Carlsbad. Elle quitte une nouvelle fois le Top 100 après l' US Open après sa défaite contre Tsvetana Pironkova. Elle le retrouve après être arrivée en 1/8 de finale à Pékin après être sortie des qualifications.

2012

Virginie Razzano à Roland Garros 2012.

Le 29 mai 2012 à Roland Garros, elle élimine dès le premier tour Serena Williams (4-6, 7-6, 6-3), ancienne numéro 1 mondiale et favorite du tournoi [2], à la surprise générale et dans un match où le dernier jeu aura duré plus de 22 minutes et où elle a eu huit balles de match, et Serena Williams cinq balles de débreak [3]. C'est la première fois qu'une joueuse bat Serena Williams lors d'un premier tour d'un tournoi du Grand Chelem. Après le match, elle indique que c'est la plus grande victoire de sa carrière [4].

2013

Virginie Razzano débute sa saison 2013 par les qualifications de l' Open d'Australie où elle perd au 1er tour contre l'Américaine Maria Sanchez. Elle dispute ensuite l' Open GDF Suez à Paris mais elle échoue encore au 1er tour face à la Slovaque Magdaléna Rybáriková. Après une période de blessure, elle revient à la compétition lors des Internationaux de Strasbourg où elle s'incline cette fois-ci au 2e tour contre la Suédoise Johanna Larsson. Par la suite, elle bénéficie d'une wild-card pour disputer Roland-Garros. Elle bat d'abord sa compatriote Claire Feuerstein puis la Slovaque Zuzana Kučová avant de se faire éliminer par l'ancienne lauréate serbe Ana Ivanović. Elle se qualifie ensuite pour le tableau final de Wimbledon mais elle est évincée au 1er tour, à nouveau par Ana Ivanović. Elle part ensuite pour Båstad où elle s'incline en quart de finale face à Flavia Pennetta. Puis Virginie Razzano enchaîne avec le tournoi de Carlsbad où elle est battue en demi-finale après avoir notamment éliminé la Tchèque Petra Kvitová, tête de série no 3 et 7e joueuse mondiale. Enfin, elle obtient une wild-card pour l' US Open mais elle est éliminée dès le 1er tour par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Finalement, Virginie Razzano termine l'année au 99e rang mondial.

2015

Retombée au 251e rang mondial au mois de mai, Virginie Razzano réalise une belle performance au tournoi de Strasbourg où elle se hisse jusqu'en demi-finales. Elle doit malheureusement abandonner face à sa compatriote Kristina Mladenovic [5]. Grâce à cet excellent tournoi, elle gagne 69 places et se retrouve 182e à la WTA.

Bénéficiant d'une wild-card à Roland-Garros, elle se qualifie pour le 2e tour en battant la qualifiée paraguayenne Veronica Cepede 2/6, 6/4, 6/2.

Elle perd au 2e tour par abandon au 2e set contre Carla Suarez-Navarro à cause d'une blessure aux abdominaux sur le score de 3/6, 0/3.

Elle s'entraîne actuellement au bas Rhône à Nîmes où elle soigne sa blessure.

Other Languages