Villa Saint-Jean

La Villa Saint Jean est un collège privé français sur territoire concédé par la Confédération à la Communauté des Marianistes situé à Fribourg de 1903 à 1970, fondé et animé par les religieux marianistes, qui a notamment accueilli Antoine de Saint-Exupéry ou le futur Juan Carlos Juan Carlos Ier.

Site et bâtiments

François Kieffer a construit son école sur un promontoire entouré de trois côtés par les falaises dominant les sinuosités de la Sarine. Le quatrième côté borde un quartier tranquille de pavillons résidentiels voisins du boulevard de Pérolles, avenue moderne principale, qui mène vers la vieille cité médiévale de Fribourg.

Dans sa biographie de Saint-Exupéry, Stacy Schiff décrit le site du collège comme « un village bien propre aux toits rouges replié sur lui-même» dominant un Fribourg « endormi ». Cette évocation d’un village refermé aux toits rouges est tout à fait exacte, mais ce village n’a pas vraiment vue sur la ville, car il est caché au milieu d’un plateau boisé, et niché dans un coude bien au-dessus de la Sarine, rivière qui, pendant des siècles, a taillé des falaises à pic pour y creuser son lit sinueux. Sur les côtés, dans les bois, au-delà du périmètre du collège, le plateau, qui est maintenant le site du collège Ste Croix, laisse la place à des falaises de 60 mètres surplombant la rivière.

En dépit de leur caractère architectural et historique, presque tous les immeubles du collège ont été démolis en 1981. À part le hangar à la charpente de bois servant à l’entraînement pour le basket, le seul bâtiment qui subsiste aujourd’hui est celui de Gallia.

Other Languages