Vignoble de Bordeaux

Vignoble de Bordeaux
Image illustrative de l’article Vignoble de Bordeaux
Carte des subdivisions du Bordelais (cliquer pour agrandir).

Désignation(s)Vignoble de Bordeaux
Appellation(s) principale(s)bordeaux, saint-julien, pauillac, margaux, sauternes, sainte-croix-du-mont, castillon-côtes-de-bordeaux, etc.
Type d'appellation(s)AOC-AOP régionales, sous-régionales et communales
et une IGP
Reconnue depuisdécret-loi du
PaysDrapeau de la France France
Région parenteBlasonNouvelleAquitaine.svg Nouvelle-Aquitaine
Sous-région(s)Médoc, Graves, Sauternais, Entre-deux-Mers, Libournais, Blayais et Bourgeais
Climatocéanique
Ensoleillement
(moyenne annuelle)
2 083 heures[1]
Solsables et graviers ou argilo-calcaire
Superficie plantée118 000 hectares[2]
Nombre de domaines viticoles9 820 viticulteurs[3]
Cépages dominantsmerlot N, cabernet sauvignon N, cabernet franc N, sémillon B, sauvignon B et muscadelle B[N 1]
Vins produitsrouges, quelques blancs, des liquoreux et des mousseux
Production5 983 000 hectolitres en 2010[4]
Rendement moyen à l'hectaremaximum variant selon les appellations, de 25 hectolitres par hectare (sauternes) à 125 hectolitres par hectare (IGP atlantique)

Le vignoble de Bordeaux est le vignoble regroupant toutes les vignes du département de la Gironde, dans le Sud-Ouest de la France.Certains vins qui y sont produits sont parmi les plus réputés et les plus chers du monde, faisant du bordeaux[N 2] une référence mondiale.

La production du vignoble est variée : environ 80 % de vins rouges (comme le pomerol ou le pauillac) et 20 % de vins blancs secs (tel que l'entre-deux-mers ou le pessac-léognan) ou liquoreux (par exemple le sauternes ou le cadillac), auxquels s'ajoutent des rosés, des clairets, et des vins mousseux (le crémant de Bordeaux)[5].L'existence de 38 appellations différentes au sein du vignoble s'explique par la diversité des terroirs, c'est-à-dire des types de sols, des cépages cultivés, des pratiques de culture et de vinification.

Avec 117 200 hectares[2] cultivés et une production de cinq à six millions d'hectolitres de vin par an, la Gironde est le troisième département viticole français en termes de production globale après l'Hérault et l'Aude, mais le premier pour les AOC en volume.

Other Languages