Vicus

Un vicus est le nom latin donné à une petite agglomération.

Définitions

Le terme désigne une notion collective pour tous les types d'implantation qui n'avaient pas le statut de ville: municipium, colonia et civitas ou encore de domaine rural: villa rustica. Le terme de vicus désignait pour les Romains tant un « quartier urbain » et une « rangée de maisons » qu'une implantation plus importante que ses fonctions nous feraient qualifier aujourd'hui de bourg ou « petite ville de province[1] ».

À Rome

À Rome, le terme est utilisé pour désigner certaines rues et le quartier qui les entourait : Vicus Tuscus, Vicus Jugarius, etc. Des rues portaient le nom des métiers qui s'y concentraient : Vicus Frumentarius[2] (rue des Marchands de grain), Vicus Materiarius[3] (rue des Marchands de bois), etc.

Bourgade rurale

Le vicus, bourgade rurale, a un rôle particulier dans le système provincial. Ce type d'habitat groupé peut être en rapport avec :

  • un grand domaine,
  • un carrefour routier,
  • une activité artisanale,
  • un sanctuaire.

Dans la structure interne du vicus on retrouve des éléments de la ville : forum, théâtre, thermes, temples, par exemple dans le vicus de Ribemont-sur-Ancres (Somme). On y introduit cependant des formes plus adaptées aux pouvoir aussi être utilisés en amphithéâtres. Le plus original est la présence fréquente de sanctuaire de tradition celtique qui ont pu garder leur plan primitif, comme le temple de Sanxay (Vienne), en forme de croix au centre de laquelle s'élevait une tour octogonale.

L'abondance de ces sites en Gaule est à la fois un indice de la densité de l'occupation des campagnes et de l'effort d'assimilation des populations rurales; sur ce point, les facteurs religieux jouent aussi un rôle essentiel[4].

Other Languages
català: Vicus
Cymraeg: Vicus
Deutsch: Vicus
Ελληνικά: Vicus
English: Vicus
español: Vicus
galego: Vicus
italiano: Vicus
日本語: ウィクス
Latina: Vicus
Nedersaksies: Vicus
Nederlands: Vicus
português: Vicus
română: Vicus
русский: Vicus