Victoires de la musique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Victoire.
Victoires de la musique
Image associée à la récompense
Logo des Victoires.

32e cérémonie des Victoires de la musique
Prix remis Victoire de la musique
Description Récompense musicale
Organisateur Association « Les Victoires de la musique »
Pays Drapeau de la France  France
Date de création 1985
Site officiel lesvictoires.com

Les Victoires de la musique sont des récompenses françaises décernées chaque année depuis 1985 à des artistes du monde de la musique.

À l'origine, la cérémonie concernait à la fois la musique de variétés, la musique classique, le jazz et même le spectacle d' humour [1]. En 1994, une cérémonie distincte regroupant classique et jazz est créée : les Victoires de la musique classique. Le jazz bénéficie à son tour d'une cérémonie à part entière à partir de 2002 : les Victoires du jazz.

Ne récompensant désormais plus que la musique de variétés, la cérémonie est de fait citée comme l'équivalent français des Grammys aux États-Unis. Elle est également considérée comme le pendant musical des César pour le cinéma, des Molières pour le théâtre et des Sept d'or (aujourd'hui disparus) pour la télévision, bien qu'elle ne concerne qu'un certain genre musical.

Fonctionnement

L'intitulé des catégories est établi chaque année par le Conseil d'administration de l'association « Les Victoires de la musique » [2], créée par Claude Fléouter, Denys Limon et Pascale Tardy (coordinatrice générale de 1985 à 1992). Le Conseil désigne également les personnalités qui composent le collège des votants.

En 2013, celui-ci était constitué de 600 professionnels répartis entre 40 % d'artistes (interprètes, musiciens, auteurs, compositeurs…), 40 % de professionnels de la production musicale et 20 % d'autres professionnels de milieux proches du monde de la musique (agents d'artistes, disquaires, critiques musicaux, programmateurs de radios…).

Le succès commercial n'apparaît pas comme un facteur déterminant d'éligibilité, même si les artistes primés rencontrent la plupart du temps le succès populaire. Depuis quelques années, certains trophées sont d'ailleurs décernés par le public, par le biais de votes par SMS et, depuis 2009, par internet : la Victoire du groupe ou artiste révélation du public de l'année et celle de la Chanson de l'année.