Ver informatique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ver (homonymie).

Un ver informatique est un logiciel malveillant qui se reproduit sur plusieurs ordinateurs en utilisant un réseau informatique comme Internet.

Historique

Disquette contenant le « ver de Morris » au musée de l'histoire de l'ordinateur.

Le terme « ver » (en anglais « worm ») a été utilisé pour la première fois par le romancier britannique John Brunner dans son roman Sur l'onde de choc.

Le 2 novembre 1988, Robert Tappan Morris, étudiant en informatique, mit en circulation ce qui a été appelé plus tard le ver de Morris  (en) et qui causa le krach d'un très grand nombre d'ordinateurs sur Internet. On pense que cela en affecta un dixième d'entre eux [1]. Durant le procès de Morris, la cour a estimé que le coût de l'élimination du virus peut être évalué entre 200 et 53 000 dollars. C'est cet événement qui est à l'origine de la création du CERT Coordination Center [2] et de la liste de diffusion Phage [3]. Quant à Morris, il est la première personne condamnée en vertu de la loi américaine sur les fraudes et les abus ( Computer Fraud and Abuse Act  (en)) [4].

Other Languages
العربية: دودة حاسوب
azərbaycanca: Soxulcan proqramlar
беларуская: Сеткавы чарвяк
bosanski: Računarski crv
Deutsch: Computerwurm
English: Computer worm
hrvatski: Računalni crvi
Bahasa Indonesia: Cacing komputer
italiano: Worm
Basa Jawa: Worm
қазақша: Желілік құрт
한국어:
Latina: Worm
lumbaart: Worm
Bahasa Melayu: Cecacing komputer
Nederlands: Computerworm
norsk nynorsk: Dataorm
norsk: Dataorm
ਪੰਜਾਬੀ: ਵਾੱਮ
português: Worm
srpskohrvatski / српскохрватски: Računalni crv
Simple English: Computer worm
slovenščina: Črv (računalništvo)
српски / srpski: Рачунарски црв
svenska: Internetmask
Tiếng Việt: Sâu máy tính
中文: 電腦蠕蟲
Bân-lâm-gú: Tiān-naú u-óng