Vassily Smyslov

Vassily Smyslov
Image illustrative de l'article Vassily Smyslov
Vassily Smyslov en 1977

Nom de naissance Василий Смыслов
Naissance
Moscou, RSFS de Russie
Décès (à 89 ans)
Moscou, Russie
Nationalité Drapeau de la Russie  Russie
Drapeau de l'URSS  Union soviétique
Titre Grand maître international
Champion du monde 1957-58
Meilleur classement Elo 2620 (juillet 1971)

Vassily Vassilievitch Smyslov (en russe : Василий Васильевич Смыслов) (né le à Moscou, Russie – mort le à Moscou [1]) est un joueur d' échecs, grand maître international lors de la création du titre en 1950, qui fut champion du monde de 1957 à 1958. Il a été candidat au championnat du monde à sept reprises (en 1950, 1953, 1956, 1959, 1965, 1983-1984 et 1985) et a disputé quatre finales du championnat du monde (en 1948, 1954, 1957 et 1958). Après avoir terminé deuxième du tournoi pour le titre mondial de 1948, Smyslov a fait match nul avec le champion du monde d'échecs Mikhaïl Botvinnik en 1954, puis est devenu le septième champion du monde de l'histoire en remportant le match de 1957. Il détint le titre mondial un an, entre 1957 et 1958 lorsqu'il perdit le match revanche contre Botvinnik.

De 1952 à 1972, Smyslov a remporté dix-sept médailles individuelles ou par équipes (dont treize en or), lors des neuf olympiades qu'il a disputées avec l'équipe d'URSS, devenant le joueur le plus titré de l'histoire des olympiades.

Biographie et carrière

Champion d'URSS junior et champion de Moscou (1938)

Vassili Smyslov naquit à Moscou le 24 mars 1921, dix ans après Mikhaïl Botvinnik. Son père était un ingénieur et un joueur d'échecs expérimenté [2] qui avait battu Alexandre Alekhine, alors âgé de vingt ans, à Saint-Pétersbourg en 1912 [3]. Vassili apprit les règles du jeu d'échecs à six ans. Il commença à participer à des tournois de sélection à quatorze ans. En 1935, il débuta avec le grade de joueur de troisième catégorie. En 1936, il entra dans le tournoi des joueurs de deuxième catégorie, et à l'automne de la même année ( 1936), celui de première catégorie. Smyslov s'entraînait dans le palais de pionniers.

En 1938, Smyslov remporta le championnat d' URSS junior et le tournoi national des joueurs de première catégorie disputé à Gorki. La même année, il participa au match de départage pour la première place du championnat de Moscou. Puis il participa régulièrement aux championnats d'URSS : il finit deuxième en 1944. En 1945, il occupe le deuxième échiquier de l'équipe soviétique lors du match disputé par radio contre les États-Unis : il bat un candidat au titre mondial Samuel Reshevsky par 2 à 0.

Champion d'URSS et vice-champion du monde (1948-1949)

Après 1945, les performances de smyslov sont remarquables mais il est toujours classé derrière Mikhail Botvinnik : troisième à Groningue en 1946, Smyslov est considéré comme un candidat au titre mondial après la mort d' Alexandre Alekhine en 1946.

Smyslov fut deuxième au championnat du monde 1948 qui vit la victoire de Mikhaïl Botvinnik. Ils devançaient Kéres, Reshevsky et l'ancien champion du monde Euwe. L'année suivante, en 1949, il remporta le championnat d'URSS, ex æquo avec David Bronstein, la nouvelle étoile des échecs soviétiques.

Prétendant au championnat du monde (1950-1956)

La Fédération internationale des échecs organisait, après 1948, un match tous les trois ans entre le champion du monde et son challenger. Pour être candidat, il fallait être qualifié successivement au tournoi zonal (l'URSS constituait une seule zone qui qualifiait quatre joueurs), au tournoi interzonal (un tournoi de niveau mondial puis deux ou trois tournois dans les années 1970 et 1980), puis au tournoi des candidats : un tournoi en double ou quadruple ronde jusqu'en 1962 ou, à partir de 1965, une série de matchs des candidats à élimination directe où se rencontraient les huit meilleurs joueurs.

En 1950, Smyslov fut devancé par David Bronstein et Isaac Boleslavski lors du tournoi des candidats de Budapest. Lors du cycle suivant, il remporta le tournoi de Zurich en 1953, obtenant le droit d'affronter le champion du monde.

Smyslov put tenter sa chance contre le champion du monde en 1954 : après un match intense, les deux hommes se séparent par un match nul 12-12 (7+ 7- 10=) qui permit à Botvinnik de garder son titre. En 1956, il remporta le tournoi des candidats d' Amsterdam. Entre temps, il termina premier du championnat d'URSS en 1955 mais perdit en match de barrage contre Efim Geller 4 à 3.

Champion du monde (1957-1958)

Smyslov (assis à droite) au tournoi interzonal de 1964. Leonid Stein est son adversaire.

En 1957, Smyslov affronta à nouveau Botvinnik à Moscou et l'emporta 12,5 à 9,5 (+6 –3 =13). Smyslov ayant vaincu Botvinnik, le champion battu pouvait demander un match revanche l'année suivante. Ce que fit Botvinnik, qui regagna son titre par 12,5 à 10,5 (7 victoires à 5). Smyslov devint aussi président de la puissante Fédération soviétique des échecs, mais ses nouvelles fonctions l'accaparèrent.

Les tentatives de reconquête du titre mondial (1959-1993)

Smyslov en 1972

En 1959, il participa au Tournoi des candidats disputé en Yougoslavie mais il ne fut jamais vraiment en course pour se qualifier et laissa Mikhaïl Tal remporter le tournoi.

Les années qui suivent sont marquées par le contraste entre les bons résultats aux tournois internationaux (victoires à Mar del Plata, La Havane ou Monaco notamment) et les échecs aux championnats soviétiques, réputés pour être plus forts que les premiers. En 1961, il fut éliminé lors du championnat d'URSS de février qui était un tournoi zonal qualificatif pour le tournoi interzonal de 1962.

En 1964, Smyslov parvint à redevenir à nouveau candidat en remportant avec Spassky, Tal et Larsen le tournoi interzonal d'Amsterdam. Mais, en 1965, il est éliminé en match lors du premier tour contre Efim Geller, 5,5 à 2,5. En 1966-1967, il fut éliminé lors du championnat d'URSS qui était aussi un tournoi zonal. En 1970, il perdit lors du tournoi interzonal disputé à Palma de Majorque et remporté par Bobby Fischer. En 1973, à Petropolis, il termina cinquième alors que seulement trois joueurs étaient qualifiés pour le tournoi des candidats. Lors du cycle suivant, en 1976, il finit 5e-7e du tournoi interzonal de Bienne remporté par Bent Larsen. En 1978, il fut éliminé lors du tournoi zonal disputé en URSS.

Smyslov joua à un très haut niveau jusqu'à un âge avancé. Il termina deuxième du tournoi interzonal de Las Palmas 1982, et parvint en finale des candidats contre Garry Kasparov à Vilnius en 1984 (0 victoire, 4 défaites et 9 parties nulles). En 1985, il finit 8e-9e du tournoi des candidats de Montpellier, avec la moitié des points. Lors des tournois interzonaux de 1987Subotica), de 1990Manille) et de 1993 à Bienne, il fut éliminé de la course au titre mondial.

Champion du monde senior (1991)

Smyslov et Averbakh en 2002

Smyslov fut ensuite encore champion du monde, mais des vétérans en 1991. Il est seul champion du monde à avoir disputé ce titre créé au début des années 1990. À plus de 70 ans, Smyslov était encore actif, participant régulièrement aux confrontations entre les vétérans et les femmes.

Compétitions internationales par équipes

Smyslov a participé à neuf olympiades d'échecs (en 1952, 1954, 1956, 1958, 1960, 1962, 1964, 1970 et 1972), remportant neuf médailles d'or par équipes et huit médailles individuelles (quatre en or, deux en argent et deux en bronze) ; il détient le record du nombre de médailles remportées par un joueur.

Il a également participé à cinq championnats d'Europe par équipes ( 1957, 1961, 1965, 1970 et 1973), remportant à chaque fois une médaille d'or individuelle et la médaille d'or par équipes.

Other Languages
azərbaycanca: Vasili Smıslov
български: Василий Смислов
brezhoneg: Vasily Smyslov
bosanski: Vasilij Smislov
čeština: Vasilij Smyslov
Ελληνικά: Βασίλι Σμισλόφ
Esperanto: Vasilij Smislov
español: Vasili Smyslov
hrvatski: Vasilij Smislov
Bahasa Indonesia: Vasily Smyslov
Nederlands: Vasili Smyslov
norsk nynorsk: Vasilij Smyslov
português: Vasily Smyslov
română: Vasili Smîslov
srpskohrvatski / српскохрватски: Vasilij Smislov
Simple English: Vasily Smyslov
slovenščina: Vasilij Smislov
српски / srpski: Василиј Смислов
Türkçe: Vasili Smislov
oʻzbekcha/ўзбекча: Smislov Vasiliy Vasilyevich
Tiếng Việt: Vasily Smyslov