Val-de-Marne

Val-de-Marne
Image illustrative de l'article Val-de-Marne
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Île-de-France
Création du département
Chef-lieu
( Préfecture)
Créteil
Sous-préfectures L'Haÿ-les-Roses
Nogent-sur-Marne
Président du
conseil départemental
Christian Favier ( PCF)
Préfet Thierry Leleu
Code Insee 94
Code ISO 3166-2 FR-94
Démographie
Gentilé Val-de-Marnais
Population 1 354 005 hab. (2013)
Densité 5 527 hab./km2
Géographie
Superficie 245 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 11
Cantons 25
Intercommunalités Métropole du Grand Paris
Communes 47
Petite couronne.png

Le département du Val-de-Marne ( prononcé [ v a l d ə m a ʁ n]) est un département français dont tout le territoire est inclus dans la Métropole du Grand Paris et qui fait partie de la région Île-de-France. Il est nommé ainsi car la Marne, la plus longue rivière française, coule sur son territoire.

Il est limitrophe des départements de la Seine-Saint-Denis au nord-est, de Seine-et-Marne à l'est, de l' Essonne au sud, des Hauts-de-Seine à l'ouest et de Paris au nord-ouest.

L' Insee et la Poste lui attribuent le code 94.

Histoire

Article détaillé : Histoire du Val-de-Marne.
Ancien département de la Seine dont une partie a permis de créer le Val-de-Marne (en orange     ).

Le département du Val-de-Marne a été créé le , en application de la loi du [1], conformément au décret d'application du , à partir de la partie sud-est de l'ancien département de la Seine (29 communes) et d'une petite portion de celui de Seine-et-Oise (18 communes).

Le Val-de-Marne, à la différence de la Seine-Saint-Denis, est un département très contrasté qui comprend des territoires que tout oppose, et qui compte à la fois nombre de communes de l'ancienne banlieue rouge et des communes beaucoup plus résidentielles (bords de Marne) ou beaucoup plus péri-urbaines, marquées par l'histoire de la ruralité et des espaces forestiers (des communes issues de l'ancienne Seine-et-Oise) [2]. À la création du département, ce dernier compte 1 121 319 habitants, principalement logés dans de petits pavillons de banlieue construits entre la fin du XIXe siècle et les années 1930, et de grands ensembles dont la mise en chantier débute au sortir de la Seconde Guerre mondiale. La préfecture, Créteil, bénéficie d'un programme d'urbanisme particulier : le «  Nouveau Créteil ».

Le pari politique à la création du département était de mélanger populations aisées, sur les franges du territoire, et populations ouvrières, au centre, afin de laisser une chance aux partis de droite de contrôler le conseil général [3]. Il s'agit donc d'une construction politique [2].

Le pari est gagné lors des élections cantonales de 1970 avec la victoire des listes gaullistes aux élections cantonales. L' UDR Roland Nungesser devient président du Conseil général à la place du communiste Gaston Viens (premier président du conseil général, élu à la surprise générale [2]). Le département bascule pourtant à gauche lors des élections cantonales de 1976 avec l'élection du communiste Michel Germa le à la présidence du Conseil général. Le poids du PC s'érode, mais reste fort dans le département avec encore 21,18 % pour les listes communistes lors du premier tour des élections cantonales de 1992. Le PC se maintient ainsi comme la première force politique d'un département qui penche clairement à gauche. Michel Germa est remplacé par le communiste Christian Favier le .

Toutefois il est important de noter que, jusqu'aux lois de décentralisation de 1982 au moins, le vrai pilote du département, dans ce contexte de régionalisation, est le préfet : Paul Camous, préfet délégué du val-de-Marne (1964-1967), puis Lucien Lanier, préfet du Val-de-Marne (1967-1974), et les préfets qui leur succéderont [2].

Other Languages
aragonés: Val d'o Marne
беларуская: Валь-дэ-Марн
беларуская (тарашкевіца)‎: Валь-дэ-Марн
български: Вал дьо Марн
brezhoneg: Val-de-Marne
català: Val-de-Marne
Cebuano: Val-de-Marne
čeština: Val-de-Marne
Чӑвашла: Валь-де-Марн
Cymraeg: Val-de-Marne
English: Val-de-Marne
Esperanto: Val-de-Marne
español: Valle del Marne
euskara: Val-de-Marne
فارسی: ول-دو-مرن
arpetan: Vâl-de-Marne
Gàidhlig: Val-de-Marne
galego: Val do Marne
客家語/Hak-kâ-ngî: Val-de-Marne
עברית: עמק המארן
magyar: Val-de-Marne
Հայերեն: Վալ-դը-Մարն
Bahasa Indonesia: Val-de-Marne
ქართული: ვალ-დე-მარნი
қазақша: Валь-де-Марн
한국어: 발드마른 주
Ladino: Val de Marne
Lëtzebuergesch: Departement Val-de-Marne
Limburgs: Val-de-Marne
lumbaart: Val-de-Marne
lietuvių: Marnos slėnis
latviešu: Valdemarna
Malagasy: Val-de-Marne
Bahasa Melayu: Val-de-Marne
Plattdüütsch: Val-de-Marne
Nederlands: Val-de-Marne
norsk nynorsk: Val-de-Marne
norsk bokmål: Val-de-Marne
occitan: Val de Marna
Kapampangan: Val-de-Marne
polski: Dolina Marny
Piemontèis: Val ëd Marna
português: Vale do Marne
română: Val-de-Marne
русский: Валь-де-Марн
sámegiella: Val-de-Marne
srpskohrvatski / српскохрватски: Val-de-Marne
Simple English: Val-de-Marne
slovenčina: Val-de-Marne
slovenščina: Val-de-Marne
српски / srpski: Долина Марне
svenska: Val-de-Marne
Kiswahili: Val-de-Marne
Türkçe: Val-de-Marne
українська: Валь-де-Марн
Tiếng Việt: Val-de-Marne
Winaray: Val-de-Marne
Bân-lâm-gú: Val-de-Marne