Vaisseau sanguin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir vaisseau.
Vaisseau sanguin
Description de cette image, également commentée ci-après
Schéma de l'appareil circulatoire humain
Données
Nom latin vas sanguineum (TA  +/-)

En anatomie, les vaisseaux sanguins sont des conduits qui appartiennent à la circulation sanguine et qui transportent le sang dans l'organisme. Les veines (qui transportent le sang des organes vers le cœur) et les artères (qui transportent le sang du cœur vers les organes) sont principalement distinguées. Cela forme le système « vasculaire » ; les capillaires qui permettent la diffusion des gaz et des nutriments entre le sang et les tissus ; les lymphatiques, qui sont borgnes et prennent naissance directement dans les tissus pour rejoindre ensuite le réseau veineux.

La science des vaisseaux sanguins s'appelle l' angiologie, pratiquée par des angiologues. Pour tester la résistance ou la fragilité d'un vaisseau sanguin, on a recours au test du tourniquet.

Les vaisseaux sanguins existent en divers calibres ; leur diamètre peut changer selon le milieu intérieur, une propriété nommée vasomotricité.

Artères

Physiologie

Les artères sont les vaisseaux sanguins transportant le sang du cœur aux poumons et aux autres organes. Leur paroi élastique amortit les élévations de la pression.

Histologie

En coupe transversale, les artères présentes de l'extérieur vers l'intérieur sont :

  • L' adventice est la couche externe de la paroi artérielle ; elle est composée de tissu conjonctif et de fibres élastiques. L'adventice contient les vasa vasorum (vaisseaux capillaires vascularisant la paroi artérielle) ainsi que des fibres nerveuses du système autonome sympathique et parasympathique. Dans les artères de gros calibre, adventice et media sont séparées par la limitante élastique externe, une couche acellulaire élastique.
  • La media est la couche moyenne de la paroi artérielle ; elle est composée de collagène et d' élastine. Dans les artères de petit et moyen calibre, elle contient les fibres musculaires lisses permettant la vasoconstriction.
  • L' intima, couche interne de la paroi artérielle, est formée par l' endothélium vasculaire reposant sur une couche de tissu conjonctif. Elle est séparée de la media par la limitante élastique interne.

Il existe trois types d'artères :

  1. les artères élastiques pures : aorte
  2. les artères purement musculaires ou distributrices
  3. les artères musculo-élastiques (mixtes)

Les artères élastiques possèdent beaucoup de fibres d'élastine et de collagène dans la média. Il y a aussi une couche de tissu conjonctif entre la média et l'intima (limitante élastique interne mais très peu visible du fait que l'environnement soit très élastique). Elle ne possède pas de limitante élastique externe. Le but de l'élastine est d'avoir beaucoup d'élasticité pour que la paroi varie selon la pression (hausse de pression ⇒ étirement passif de la paroi), le collagène a pour rôle de s'opposer à une trop forte variation du rayon, il va permettre de réduire l'extensibilité de la paroi.

Les artères musculaires contiennent en majorité des fibres musculaires lisses dans leur média et possède une limitante élastique interne et externe très visible. La tension superficielle exercée sur la membrane musculaire est constante et indépendante du rayon. Donc pour un rayon supérieur au rayon d'équilibre seule la dilatation du vaisseau permettra de compenser la pression. Pour un rayon inférieur au rayon d'équilibre il se passe le phénomène inverse, le vaisseau tend vers sa fermeture.

Les artères musculo-élastiques contiennent à la fois des fibres musculaires capables de se contracter, et de l'élastine. La tension exercés sur les parois vasculaires est la somme d'une composante musculaire (dépend de la vasomotricité) , et d'une composante élastique (dépend du rayon de la paroi).

Aorte

L' aorte est la plus large des artères systémiques. Elle quitte le cœur au niveau de l'orifice de sortie du ventricule gauche (orifice aortique). Son élasticité naturelle lui permet d'amortir les importantes élévations de pression lors de la période de contraction cardiaque ( systole ventriculaire) puis le retour élastique de cette même paroi pendant la période de repos cardiaque ( diastole ventriculaire) permet de conserver dans le réseau artériel une pression minimale (ou pression diastolique).

L'aorte se « ramifie » en : l'artère brachio-céphalique ( tronc brachio-céphalique : artère carotide commune droite et artère subclavière droite), l'artère carotide commune gauche, l'artère subclavière gauche, les artères intercostales, l'artère cœliaque ( tronc cœliaque : artère gastrique gauche, artère hépatique commune et artère splénique), l' artère mésentérique supérieure, les artères rénales droite et gauche, l' artère mésentérique inférieure et les artères iliaques communes.

Artères pulmonaires

L' artère pulmonaire est issue du ventricule droit et, par ses branches, délivre un sang pauvre en oxygène aux deux poumons. Sa paroi est considérablement plus fine et fragile que celle de l'aorte.

Artérioles

Physiologie

Les artérioles sont les artères de petit calibre (diamètre inférieur à 0.5 mm) amenant le sang dans les capillaires.

Histologie

Leur paroi est innervée par le système nerveux sympathique et peut ainsi se contracter, entraînant à la fois une réduction du flux sanguin tissulaire et une augmentation de la résistance à l'écoulement sanguin. Cette augmentation des résistances dites périphériques induit directement une élévation de la pression artérielle.

Other Languages
Afrikaans: Bloedvat
አማርኛ: የደም ቧንቧ
العربية: وعاء دموي
অসমীয়া: ৰক্তবাহিকা
български: Кръвоносен съд
bosanski: Krvni sud
català: Vas sanguini
کوردی: خوێنبۆری
čeština: Céva
Cymraeg: Gwaedlestr
dansk: Blodåre
Deutsch: Blutgefäß
ދިވެހިބަސް: ލޭހޮޅި
English: Blood vessel
Esperanto: Sanga vaskulo
español: Vaso sanguíneo
eesti: Veresoon
euskara: Odol-hodi
فارسی: رگ خونی
suomi: Verisuoni
Võro: Suun
Frysk: Bloedfet
Gaeilge: Fuileadáin
עברית: כלי דם
hrvatski: Krvna žila
magyar: Véredény
interlingua: Vaso sanguinari
Bahasa Indonesia: Pembuluh darah
Ido: Vaskulo
íslenska: Æð
italiano: Vaso sanguigno
日本語: 血管
Basa Jawa: Pembuluh Darah
ქართული: სისხლძარღვი
한국어: 혈관
Ripoarisch: Ooch
Kurdî: Xwînborî
Limburgs: Bloodvaat
lietuvių: Kraujagyslė
latviešu: Asinsvadi
македонски: Крвен сад
Bahasa Melayu: Pembuluh darah
Plattdüütsch: Bloodfatt
नेपाली: रक्तनली
नेपाल भाषा: हिनू
Nederlands: Bloedvat
norsk nynorsk: Blodåre
norsk: Blodåre
ਪੰਜਾਬੀ: ਲਹੂ ਨਾੜ
português: Vaso sanguíneo
Runa Simi: Sirk'a
română: Vas sangvin
srpskohrvatski / српскохрватски: Krvni sudovi
Simple English: Blood vessel
slovenčina: Cieva (anatómia)
slovenščina: Krvna žila
српски / srpski: Крвни суд
svenska: Blodkärl
Kiswahili: Mishipa ya damu
తెలుగు: రక్తనాళాలు
тоҷикӣ: Рагҳои хун
Türkçe: Kan damarı
українська: Кровоносні судини
Tiếng Việt: Mạch máu
ייִדיש: אדער
中文: 血管
Bân-lâm-gú: Hoeh-kńg
粵語: 血管