VIe dynastie égyptienne

Statue de Pépi Pépi Ier conservée au musée de Brooklyn à New York

La VIe dynastie couvre une période variant entre -2374 à -2140 selon les historiens[1]. Elle est la dernière de l'Ancien Empire.

La toute-puissance du roi sans être remise en cause, est perçue différemment. Il faut sans doute y voir également un changement dans les aspirations religieuses, ainsi que dans l'organisation de l'État.

Cette période va être marquée par le règne très long de Pépi Pépi II[2].

C'est à cette époque que l'on assiste à un morcellement du pouvoir central au profit des nomarques, tendance déjà amorcée à la Ve dynastie. La charge se transmet de père en fils formant ainsi de véritable dynasties locales sans pour autant usurper le pouvoir royal. Les prérogatives royales sont peu à peu « empruntées » par ces nomarques, comme en attestent les tombes des nécropoles d'Assouan et également la pratique de la momification.

Other Languages
čeština: 6. dynastie
Bahasa Indonesia: Dinasti keenam Mesir
polski: VI dynastia
русский: VI династия
srpskohrvatski / српскохрватски: Šesta dinastija Egipta