V2 (missile)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir V2.

V2 (Vergeltungswaffe 2)
musée de Peenemünde. Comme l'original, sur l'empennage du missile se trouve un dessin rendant « hommage de façon humoristique au film »[1] La Femme sur la Lune de Fritz Lang (1929). La peinture en damier noir et blanc permettait « d'analyser les mouvements de la fusée lors du dépouillement des films réalisés pendant le vol »
Présentation
Type de missileMissile balistique sol-sol
ConstructeurWernher von Braun, à la station expérimentale de Peenemünde (Troisième Reich)Drapeau de l'Allemagne nazie
Coût à l'unité100 000 RM janvier 1944, 50 000 RM fin 1945
Déploiement8 septembre 1944
Caractéristiques
Masse au lancement12 508 kg
Longueur14 m
Diamètre1,65 m
Envergure3,56 m
VitesseMaximale: 5 760 km/h, à l'impact: 2 880 km/h
Portée320 km
Altitude de croisière88 000 m, altitude maximale d'une trajectoire à long terme, 206 000 m, altitude maximale si lancée à la verticale
Charge utile980 kg d'Amatol-39
Plateforme de lancementRampe mobile (Meillerwagen)

La V2 — de l'allemand Vergeltungswaffe 2 : « arme de représailles » ou Aggregat 4 ou A4 est un missile balistique développé par l'Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale et lancé à plusieurs milliers d'exemplaires en 1944 et 1945 contre les populations civiles principalement au Royaume-Uni et en Belgique.

Cette fusée de 13 tonnes pouvait emporter une charge explosive de 800 kg à une distance de 300 kilomètres. C'est la première grosse fusée construite et les technologies mises au point durant sa conception, telles que sa propulsion à ergols liquides de grande puissance et ses gyroscopes, ont bouleversé le domaine technique. La V2 est directement à l'origine des missiles balistiques intercontinentaux porteurs d'armes nucléaires et des lanceurs qui ont ouvert l'ère spatiale à la fin des années 1950.

La réalisation du missile V2 est le résultat des travaux d'ingénieurs et chercheurs allemands dans le domaine des fusées qui débutent dans les années 1920 et qui sont soutenus à partir de 1934 par l'armée allemande désireuse de disposer de nouvelles armes échappant aux limitations du traité de Versailles. Les fusées de la série Aggregat, de puissance croissante, sont mises au point par de jeunes ingénieurs comme Helmut Gröttrup, Arthur Rudolph, Walter Thiel et Wernher von Braun en s'appuyant sur les travaux de plusieurs pionniers de l'astronautique tels que Hermann Oberth ou Max Valier. Walter Dornberger joue un rôle essentiel en faisant le lien entre le régime nazi et ces ingénieurs. La V2 est mise au point à Peenemünde mais sa production en série qui débute en 1943 est effectuée dans l'usine souterraine de Mittelwerk dans laquelle périssent plusieurs milliers de prisonniers placés sous la coupe des SS.

La V2 en tant qu'arme est un échec. Son guidage imprécis, sa charge militaire limitée ne permettent pas d'avoir un impact notable d'un point de vue militaire : les 3 000 V2 tirées ont tué quelques milliers de civils en drainant les ressources d'une Allemagne exsangue. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les vainqueurs, en particulier les États-Unis et l'Union soviétique mettent la main sur les stocks de V2, sa documentation technique et font venir les principaux ingénieurs et techniciens allemands sur leurs territoires nationaux dans le but de rattraper le retard pris par rapport à l'Allemagne. Les V2 sont utilisées notamment comme fusées-sondes et inspirent fortement les premiers missiles balistiques développés dans ces deux pays. Aux États-Unis les ingénieurs allemands, en particulier Wernher von Braun, jouent un rôle de premier plan dans le développement du programme spatial civil au sein de l'agence spatiale américaine, la NASA.

Other Languages
Afrikaans: V-2-vuurpyl
العربية: فاو-2
azərbaycanca: Fau-2
беларуская: Фау-2
български: Фау-2
bosanski: V-2
català: V-2
čeština: V-2
dansk: V2-raket
Deutsch: Aggregat 4
English: V-2 rocket
Esperanto: V-2
español: Cohete V2
eesti: V2
euskara: V-2 (misila)
فارسی: وی-۲
suomi: V2-ohjus
עברית: V-2
hrvatski: Aggregat 4
magyar: V–2
Bahasa Indonesia: V-2
Ido: V-2
íslenska: V-2 flugskeyti
italiano: V2 (Aggregat 4)
日本語: V2ロケット
ქართული: ფაუ-2
қазақша: Фау-2
한국어: V-2 로켓
Lëtzebuergesch: A4 (Rakéit)
lietuvių: V-2
latviešu: V-2 raķete
Bahasa Melayu: Roket V-2
မြန်မာဘာသာ: ဗွီ-၂ ဒုံးပျံ
Nederlands: V2 (raket)
norsk: V2
occitan: V2
português: V-2
română: V-2
русский: Фау-2
Scots: V-2 racket
srpskohrvatski / српскохрватски: V-2
Simple English: V-2
slovenčina: V2 (raketa)
српски / srpski: V-2
svenska: V-2
Türkçe: V-2
українська: Фау-2
Tiếng Việt: Tên lửa V-2
中文: V-2火箭