V2 (missile)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir V2.
Drapeau de l'Allemagne nazie V2 (Vergeltungswaffe)
Image illustrative de l'article V2 (missile)
Réplique du premier prototype de V2 tiré avec succès en octobre 1942 photographiée en 2002 au musée de Peenemünde. Comme l'original, sur l'empennage du missile se trouve un dessin rendant « hommage de façon humoristique au film » [1] La Femme sur la Lune de Fritz Lang (1929). La peinture en damier noir et blanc permettait « d'analyser les mouvements de la fusée lors du dépouillement des films réalisés pendant le vol »
Présentation
Type de missile Missile balistique sol-sol
Constructeur Wernher von Braun, à la station expérimentale de Peenemünde
Coût à l'unité 100 000  RM janvier 1944, 50 000 RM fin 1945
Déploiement 8 septembre 1944
Caractéristiques
Masse au lancement 12 508 kg
Longueur 14 m
Diamètre 1,65 m
Envergure 3,56 m
Vitesse Maximale: 5 760 km/h, à l'impact: 2 880 km/h
Portée 320 km
Altitude de croisière 88 000 m, altitude maximale d'une trajectoire à long terme, 206 000 m, altitude maximale si lancée à la verticale
Charge utile 980 kg d' Amatol-39
Plateforme de lancement Rampe mobile ( Meillerwagen  (en))

Les missiles V2 (ou fusées A4 [2]) sont les premiers missiles balistiques opérationnels et les véritables « prototypes » des premiers lanceurs de l'ère spatiale. Ces armes développées par l' Allemagne nazie dès 1938 et utilisées pendant la Seconde Guerre mondiale ont provoqué la mort de milliers de personnes, non seulement sur les objectifs visés, mais plus encore parmi la main-d'œuvre concentrationnaire chargée de les construire dans des conditions épouvantables [3].

En dépit de son caractère novateur, l'effet du V2 fut principalement psychologique ; comparés au bombardement classique (dit « sur zone »), ces premiers missiles balistiques, imprécis et fabriqués en nombre relativement limité, dotés d'une faible charge utile, ne jouèrent qu'un rôle marginal sur le plan stratégique ou tactique. Un unique bombardier lourd conventionnel coûtait beaucoup moins cher pour une capacité destructrice et une précision très supérieures, et était réutilisable. Mais le V2 allait ouvrir la voie aux armes modernes qui sont devenues dans le dernier tiers du XXe siècle le support principal de la dissuasion nucléaire et de la frappe dite « chirurgicale ».

Historique

Wernher von Braun tenant une maquette de V2.

Les V2 furent conçus à la station expérimentale de Peenemünde sous la direction technique de l'ingénieur allemand Wernher von Braun.

La lettre V, utilisée habituellement au sens de « Versuch » (« prototype ») signifie ici « Vergeltung », c'est-à-dire « représailles » ou « Vergeltungswaffe » « arme de représailles ». En effet, les V2 furent lancés en réponse aux bombardements alliés. Le V2 aurait pu être utilisé en 1944 en Sicile pour contrer la menace américaine. La mission a été annulée à cause du nombre de soldats italiens sur la zone.

Après l'échec des deux premiers tirs des 13 juin et 16 août [4] 1942, le premier vol réussi d'un V2 (encore baptisé A 4 à cette période) eut lieu le 3 octobre 1942. En cette journée, alors que la situation devenait critique pour le programme, un 4e prototype modifié dans l'urgence [5] parcourut une distance de 192 [6] km, effectuant une parabole dont l'apogée culminera à 85 km d' altitude [7].

« Cette journée constituera, sans doute un tournant décisif dans l'évolution de la technique. Non seulement notre fusée a pénétré dans l'espace, mais, pour la première fois nous nous sommes servis de celui-ci pour relier deux points terrestres. La preuve est faite que la fusée à réaction est un moyen de navigation dans l'espace. De même que l'eau, la terre et l'air, l'espace infini deviendra le théâtre de liaisons intercontinentales et, en tant que tel, acquerra une importance politique. Le 3 octobre 1942 est le début d'une ère nouvelle dans les transports : celle de la navigation spatiale ! Tant que durera la guerre, le devoir nous commande d'accélérer la mise au point de la fusée en tant qu'arme de combat. »

—  Walter Dornberger, allocution à Peenemünde [8], 3 octobre 1942

Les V2 furent les premiers objets fabriqués par l'Homme à franchir la ligne de Kármán située à 100 km d'altitude et à atteindre l'espace. Durant la guerre l'altitude maximale atteinte fut de 174,6 km le [9]. Cependant les V2 n'ont jamais été capable d'atteindre une orbite terrestre. Cette réussite n'en reste pas moins un exploit, obtenu 40 ans seulement après les premiers vols d'un « plus lourd que l'air », c'est-à-dire un aéronef n'étant pas un ballon. L'allocution de Dornberger était prophétique puisque les acquis du programme V2 allaient permettre quelques années plus tard le développement de l'industrie spatiale américaine et soviétique, et l' exploration de la Lune.

Les V2 étaient fabriqués en série dans l'usine souterraine de Dora Mittelwerke et testés à Blizna. À partir de 1944, les V2 furent opérationnels en tant que missiles balistiques, mais ils n'apportèrent pas la supériorité escomptée par les Allemands dans la Seconde Guerre mondiale, du fait de leur imprécision (plusieurs kilomètres) et de leur relativement faible effet destructeur (seulement 750 kg d'explosif classique). En revanche, compte tenu de sa vitesse et de son altitude de vol, le V2 n'était vulnérable que pendant quelques secondes, lors de son décollage. Aucun ne put être intercepté.

Other Languages
Afrikaans: V-2-vuurpyl
العربية: فاو-2
azərbaycanca: Fau-2
беларуская: Фау-2
български: Фау-2
bosanski: V-2
català: V-2
čeština: V-2
dansk: V2-raket
Deutsch: Aggregat 4
English: V-2 rocket
Esperanto: V-2
español: Cohete V2
eesti: V2
euskara: V-2 (misila)
فارسی: وی-۲
suomi: V2-ohjus
עברית: V-2
hrvatski: Aggregat 4
magyar: V–2
Bahasa Indonesia: V-2
Ido: V-2
íslenska: V-2 flugskeyti
italiano: V2 (Aggregat 4)
日本語: V2ロケット
ქართული: ფაუ-2
қазақша: Фау-2
한국어: V-2 로켓
Lëtzebuergesch: A4 (Rakéit)
lietuvių: V-2
latviešu: V-2 raķete
မြန်မာဘာသာ: ဗွီ-၂ ဒုံးပျံ
Nederlands: V2 (raket)
norsk bokmål: V2
occitan: V2
português: V-2
română: V-2
русский: Фау-2
srpskohrvatski / српскохрватски: V-2
Simple English: V-2
slovenčina: V2 (raketa)
српски / srpski: V-2
svenska: V-2
Türkçe: V-2
українська: Фау-2
Tiếng Việt: Tên lửa V-2
中文: V-2火箭