Véies

Véies
Parc régional de Véies
Véies
Localisation de la ville de Véies dans la ligue étrusque.
Localisation
PaysDrapeau de l'Italie Italie
RégionLatium
ProvinceRome
CommuneFormello
ProtectionParc régional de Véies
42° 01′ 26″ nord, 12° 24′ 05″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
City locator 4.svg
Véies
Histoire
Première civilisationÉtrusque
Deuxième civilisationRomaine
Internet
Site web officielhttp://www.parcodiveio.it/

Véies (en étrusque Veis, en latin Veii ou Veius; et en italien Veio), est une des douze plus importantes cités étrusques, fondée à ce qui semble au IXe siècle av. J.-C., et située à la frontière sud de l'Étrurie à 15 km au nord-ouest de Rome dans les limites du Parc Régional de Véies, sur la commune de Formello. Au VIIIe siècle av. J.-C. elle entre en compétition avec Rome pour le contrôle du Septem pagi et des salines (Campus salinarum) dont sa prospérité dépendait, pour finir conquise par le général romain Marcus Furius Camillus, dit Camille, en 396 av. J.-C., après un siège de dix ans. Refondée comme colonie romaine au Ier siècle av. J.-C. et transformée en municipe par l'empereur Auguste (Municipium Augustum Veiens), l'étendue et l'importance de la ville durant l'époque romaine furent cependant beaucoup moins importantes qu'à l'époque étrusque, et elle fut définitivement abandonnée au IVe siècle.

Elle est définie comme pulcherrima urbs (« belle ville ») par Tite-Live, et considérée par Denys d'Halicarnasse comme « la plus puissante des villes tyrrhéniennes » et « aussi puissante qu'Athènes ».

Elle est un grand centre politique et culturel de l'Italie centrale aux VIIe et VIe siècles av. J.-C. avec Caere (Cerveteri), et la plus peuplée de l’Étrurie méridionale. Elle comporte également de nombreuses boutiques artisanales de l'Art étrusque et développe une école de coroplathie dont l'artiste le plus célèbre est Vulca, qui a notamment réalisé les sculptures du temple de Jupiter capitolin à Rome. Selon les connaissances archéologiques actuelles, c'est cette ville qui a introduit en Italie l'usage de peintures dans les tombes (telles celles de « Leoni Ruggenti  » (vers 690 av. J.-C.) et «tomba delle Anatre » (vers 670 av. J.-C.), situées autour du plateau de Véies et considérées comme les plus anciennes de la péninsule italique).

La cité alterna entre guerres et alliances avec Rome pendant plus de trois cents ans, avant d'être conquise par ces derniers. Elle est alors appelée « Véies romaine » par opposition à « Véies étrusque » dans la littérature scientifique. La cité fut redécouverte au e siècle par Raffaello Fabretti.

Dans le Parco di Veio restent des ruines d'un temple, des tumulus et des tombes taillées dans le tuf, la plus célèbre étant la Tombe Campana découverte en 1843. Restent aussi de longs tunnels conduisant sous la ville, ce qui peut corroborer la version de Tite-Live qui écrit que les Romains se sont introduits dans la cité par des tunnels creusés par eux.

Other Languages
العربية: فيو
беларуская: Веі
български: Вейи
català: Veïs
corsu: Veiu
čeština: Veje
Deutsch: Veji
Ελληνικά: Βήιοι
English: Veii
español: Veyes
euskara: Veii
suomi: Veji
עברית: ויי
italiano: Veio
日本語: ウェイイ
ქართული: ვეი
Latina: Veii
lietuvių: Vejai
Nederlands: Veii
norsk: Veii
polski: Weje
português: Veios
română: Veius
русский: Вейи
srpskohrvatski / српскохрватски: Veji
српски / srpski: Веји
svenska: Veji
українська: Вейї