Uttar Pradesh

Uttar Pradesh
उत्तर प्रदेश(hi)
Blason de Uttar Pradesh
Emblème
Uttar Pradesh
Localisation de l'État en Inde
Administration
PaysDrapeau de l'Inde Inde
CapitaleLucknow
Plus grande villeKanpur
Création1805
Langue officielleHindi
GouverneurRam Naik
Ministre en chefYogi Adityanath (BJP)
Démographie
Population199 581 477 hab. (2011[1])
Densité828 hab./km2
Rang1er
Géographie
Superficie240 928 km2
Rang5e

L'Uttar Pradesh (hindi : उत्तर प्रदेश littéralement  « province du Nord ») est un État de l'Union indienne situé dans la partie nord du pays. Il en est l'État le plus peuplé du pays, avec environ 200 millions d'habitants[1],[2].

Histoire

Préhistoire

Des vestiges archéologiques, attestant de la présence de chasseurs-cueilleurs Homo sapiens à l'âge de la pierre en Uttar Pradesh[3],[4],[5], sont datés[n 1] entre 85 000 et 72 000 ans. D'autres découvertes préhistoriques comprennent des artefacts paléolithiques vieux de 21 000 à 31 000 ans[6] et des campements de chasseurs-cueilleurs du Mésolithique/Microlithique à proximité de Pratapgarh, datant entre 10 550 et 9 550 av. J.-C. Des villages abritant du bétail, des chèvres et des moutons attestent qu'une activité agricole a débuté dès - 6 000 et s'est graduellement développée entre - 4 000 et - 1 500, entre la Civilisation de la vallée de l'Indus et la Période védique en s’étendant jusqu'à l'âge du fer[7],[8],[9].

Les royaumes et empires de l'Inde

Rama accompagné de sa femme Sita et de son frère Lakshmana.

La royaume de Kosala, à l'époque des Mahâ-Janapadas, était situé à l'intérieur des frontières actuelles de l'Uttar Pradesh[10]. Selon la légende hindoue, le roi divin Rāma de l'épopée du Ramayana régnait à Ayodhya, la capitale du Kosala[11]. Krishna, un autre roi hindou qui joua un rôle clé dans l'épopée du Mahabharata, et qui est révéré comme la huitième réincarnation du dieu Vishnu, est réputé être né dans la ville de Mathura dans l'Uttar Pradesh[10]. La fin de la guerre de Kurukshetra s'est déroulée dans la zone située entre le Doāb supérieur et Delhi, dans ce qui était le Royaume de Kuru (en) des Mahâ-Janapadas, durant le règne du roi Yudhisthira du Pândava. Le royaume correspond à la culture de la céramique noire et rouge et à la culture de la céramique peinte grise et au début de l'âge du fer dans le nord-ouest de l'Inde autour de l'an 1000 av. J.-C.[10]

La plupart des envahisseurs du nord de l'Inde sont passés par les plaines du Gange de ce qui est maintenant appelé l'Uttar Pradesh. Le contrôle de cette région était vital pour le pouvoir et la stabilité de tous les empires majeurs de l'Inde, dont l'empire Maurya, l'empire Kouchan, l'Empire Gupta et l'empire Gurjâra-Pratihâra[12]. À la suite des invasions des Huns qui brisent l'empire Gupta, le Doāb du Gange-Yamuna voit l'essor de la dynastie Kannauj[13]. Pendant le règne de l'empereur Harshavardhana, l'empire Kannauj atteint son apogée[13]. Il s'étend de la région du Pendjab au Nord, du Gujarat à l'Ouest, au Bengale à l'Est et l'Odisha au Sud[10]. Il inclut alors des parties du centre de l'Inde, le nord du fleuve Narmadâ et il comprend toute la Plaine indo-gangétique[14]. De nombreuses communautés de diverses régions de l'Inde se disent descendre de migrants de Kannauj[15]. Juste après la mort de Harshavardhana, l'empire se scinde en de nombreux royaumes qui seront envahis et subiront la loi de l'empire Gurjara-Pratihara qui est en concurrence avec la Dynastie Pala pour la domination de la région[14].

Plus tard, à l'époque de l'Empire moghol, l'Uttar Pradesh devient le cœur du vaste empire de l'Hindoustan, nom que l'on utilise encore de nos jours pour désigner l'Inde[15]. Les empereurs moghols Bâbur et Humâyûn gouvernaient de Delhi[16],[17]. En 1540 un Afghan, Sher Shah Suri, gouverne l'Uttar Pradesh après avoir vaincu Humâyûn[18]. Sher Shah et son fils Islam Shah Suri dirigent l'Uttar Pradesh de leur capitale Gwalior[19]. Après la mort de Islam Shah Suri, son premier ministre Hemu devient de facto le dirigeant de l'Uttar Pradesh, du Bihar, du Madhya Pradesh, et de l'ouest du Bengale. On lui décerne le titre de Vikramaditya lors de son couronnement au fort de Purana Quila à Delhi et il est appelé Samrat Hem Chandra Vikramaditya. Hemu meurt durant la Deuxième bataille de Pânipat, et l'empereur Akbar impose sa loi à l'Uttar Pradesh[20]. Akbar gouverne d'Āgrā et Fatehpur-Sikrī. À son apogée, l'empire Moghol, qui couvre presque tout le sous continent indien (y compris les territoires actuels de l'Afghanistan, du Pakistan et du Bangladesh), est gouverné de Delhi, Āgrā, ou Allahabad selon les périodes[21].

La période de domination britannique

Lors de la seconde moitié du XVIIIe siècle une série de batailles donna le contrôle de l’État à la Compagnie britannique des Indes orientales. Après la victoire britannique lors de la seconde guerre anglo-marathe, Daulat Rao Sindhia signa le traité de Surij-Anjangaon cédant ainsi à l’Empire les terres situées entre le Gange et la Yamuna, la région de Delhi, ainsi que des parties du Bundelkhand et du Braj. Les royaumes d’Ajmer et de Jaipur furent également rattachés à ce que les Britanniques appelèrent les provinces du Nord-Ouest.

Le mécontentement dû à la domination britannique engendra une grande rébellion à travers la province et qui deviendra le point de départ de la révolte des Cipayes. Après que les Britanniques eurent maté la rébellion, ceux-ci tentèrent de diviser les régions révolutionnaires en redécoupant les territoires.

Other Languages
Afrikaans: Uttar Pradesh
العربية: أتر برديش
অসমীয়া: উত্তৰ প্ৰদেশ
asturianu: Uttar Pradesh
azərbaycanca: Uttar Pradeş
تۆرکجه: اوتار پرادش
беларуская: Утар-Прадэш
беларуская (тарашкевіца)‎: Утар-Прадэш
български: Утар Прадеш
भोजपुरी: उत्तर प्रदेश
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: উত্তর প্রদেশ
brezhoneg: Uttar Pradesh
català: Uttar Pradesh
нохчийн: Уттар-Прадеш
Cebuano: Uttar Pradesh
čeština: Uttarpradéš
Cymraeg: Uttar Pradesh
Deutsch: Uttar Pradesh
ދިވެހިބަސް: އުއްތަރު ޕްރަދޭޝް
Ελληνικά: Ούταρ Πραντές
English: Uttar Pradesh
Esperanto: Utar-Pradeŝo
español: Uttar Pradesh
euskara: Uttar Pradesh
Nordfriisk: Uttar Pradesh
Gaeilge: Uttar Pradesh
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: उत्तर प्रदेश
ગુજરાતી: ઉત્તર પ્રદેશ
עברית: אוטר פרדש
Fiji Hindi: Uttar Pradesh
hrvatski: Uttar Pradesh
magyar: Uttar Prades
Հայերեն: Ուտար Պրադեշ
Bahasa Indonesia: Uttar Pradesh
íslenska: Uttar Pradesh
italiano: Uttar Pradesh
ქართული: უტარ-პრადეში
कॉशुर / کٲشُر: اترپردیش
لۊری شومالی: ئوتار پئرادئش
lietuvių: Utar Pradešas
latviešu: Utarpradēša
македонски: Утар Прадеш
Bahasa Melayu: Uttar Pradesh
မြန်မာဘာသာ: ဥတ္တရပဒေသပြည်နယ်
नेपाल भाषा: उत्तरप्रदेश
Nederlands: Uttar Pradesh
norsk nynorsk: Uttar Pradesh
occitan: Uttar Pradesh
Kapampangan: Uttar Pradesh
Piemontèis: Uttar Pradesh
پنجابی: اتر پردیش
português: Uttar Pradesh
română: Uttar Pradesh
русский: Уттар-Прадеш
саха тыла: Уттар Прадыш
srpskohrvatski / српскохрватски: Uttar Pradesh
Simple English: Uttar Pradesh
slovenčina: Uttarpradéš
српски / srpski: Утар Прадеш
svenska: Uttar Pradesh
Kiswahili: Uttar Pradesh
Tagalog: Uttar Pradesh
Türkçe: Uttar Pradeş
українська: Уттар-Прадеш
oʻzbekcha/ўзбекча: Uttar-Pradesh
vèneto: Uttar Pradesh
Tiếng Việt: Uttar Pradesh
Winaray: Uttar Pradesh
吴语: 北方邦
მარგალური: უტარ-პრადეში
Yorùbá: Uttar Pradesh
中文: 北方邦
Bân-lâm-gú: Uttar Pradesh
粵語: 北方邦