Usine de retraitement de la Hague

Usine de retraitement de la Hague
UsineHague.jpg
Usine de retraitement de la Hague
Installations
Type d'usine
Superficie
300 hectares
Fonctionnement
Opérateur
Effectif
3 000 salariés (2018)
Date d'ouverture
1966
Destination actuelle
traitement et stockage de déchets nucléaires
Production
Produits
Production
10 tonnes (2012)
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Factory.svg
Localisation sur la carte de la Manche
voir sur la carte de la Manche
Factory.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Factory.svg

L’usine de retraitement de la Hague - souvent nommée simplement « La Hague » - est un centre de traitement du combustible nucléaire usé dans lequel on traite le combustible nucléaire provenant des réacteurs nucléaires de France et une partie de celui provenant des réacteurs d'Allemagne, de Belgique, de Suisse, des Pays-Bas et du Japon, pour en séparer certains éléments radioactifs.

Entrée en service en 1966, l'usine est située près du cap de la Hague, dans la commune de la Hague (plus précisément communes déléguées de Jobourg, Omonville-la-Petite, Digulleville et Herqueville), au nord-ouest de la pointe de la péninsule du Cotentin à 25 kilomètres à l'ouest de Cherbourg-en-Cotentin (département de la Manche). Plus de 5 000 personnes travaillent sur le site[1], dont environ 3 000 directement pour Orano.[Quand ?]

L’usine de traitement de la Hague est désormais exploitée par Orano.

En bordure de l'usine se trouve le Centre ANDRA de stockage de déchets nucléaires de la Manche.