Unix

Unix
image illustrative de l’article Unix

Entreprise /
Développeur
Laboratoires Bell, Ken Thompson, Dennis Ritchie et Brian KernighanVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit enC et assembleurVoir et modifier les données sur Wikidata
Première versionVoir et modifier les données sur Wikidata
Site webopengroup.org/unixVoir et modifier les données sur Wikidata

Unix, officiellement UNIX (parfois écrit « Unix », avec des petites capitales), est un système d'exploitation multitâche et multi-utilisateur créé en 1969 par Kenneth Thompson. Il repose sur un interpréteur ou superviseur (le shell) et de nombreux petits utilitaires, accomplissant chacun une action spécifique, commutables entre eux (mécanisme de « redirection ») et appelés depuis la ligne de commande[1].

Particulièrement répandu dans les milieux universitaires au début des années 1980[2], il a été utilisé par beaucoup de start-ups fondées par des jeunes entrepreneurs à cette époque et a donné naissance à une famille de systèmes, dont les plus populaires à ce jour sont les variantes de BSD (notamment FreeBSD, NetBSD et OpenBSD), GNU/Linux, iOS et macOS. D'une manière générale, la quasi-totalité des systèmes PC ou mobile les plus courants (à l'exception des Windows NT) sont basés sur le noyau de Unix[3],[4], y compris ceux commercialisés par Apple. On nomme « famille Unix », « systèmes de type Unix » ou simplement « systèmes Unix » l'ensemble de ces systèmes. Il existe un ensemble de standards réunis sous les normes POSIX et single UNIX specification qui visent à unifier certains aspects de leur fonctionnement.

Le nom « UNIX » est une marque déposée de l'Open Group, qui autorise son utilisation pour tous les systèmes certifiés conformes à la single UNIX specification ; cependant, il est courant d'appeler ainsi les systèmes de type Unix de façon générale. Il dérive de « Unics » (acronyme de « Uniplexed Information and Computing Service[5] »), et est un jeu de mot avec « Multics », car contrairement à ce dernier qui visait à offrir simultanément plusieurs services à un ensemble d'utilisateurs, le système initial de Kenneth Thompson se voulait moins ambitieux et utilisable par une seule personne à la fois avec des outils réalisant une seule tâche[6].

Other Languages
Afrikaans: Unix
Alemannisch: UNIX
aragonés: Unix
العربية: يونكس
asturianu: Unix
azərbaycanca: Unix
žemaitėška: UNIX
беларуская: Unix
беларуская (тарашкевіца)‎: UNIX
български: Unix
বাংলা: ইউনিক্স
brezhoneg: Unix
bosanski: UNIX
català: Unix
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Unix
čeština: Unix
Чӑвашла: UNIX
Cymraeg: Unix
dansk: UNIX
Deutsch: Unix
Ελληνικά: Unix
English: Unix
Esperanto: Unikso
español: Unix
eesti: UNIX
euskara: Unix
فارسی: یونیکس
suomi: Unix
Võro: Unix
Gaeilge: UNIX
galego: UNIX
עברית: Unix
हिन्दी: यूनिक्स
Fiji Hindi: UNIX
hrvatski: UNIX
magyar: Unix
Հայերեն: Յունիքս
interlingua: UNIX
Bahasa Indonesia: Unix
Ilokano: UNIX
íslenska: Unix
italiano: Unix
日本語: UNIX
ქართული: UNIX
Qaraqalpaqsha: Unix
қазақша: UNIX
ಕನ್ನಡ: ಯುನಿಕ್ಸ್
한국어: 유닉스
kurdî: Unix
Кыргызча: Unix
Latina: Unix
Lingua Franca Nova: Unix
Ligure: Unix
lietuvių: UNIX
latviešu: UNIX
Malagasy: UNIX
македонски: Уникс
മലയാളം: യുണിക്സ്
монгол: Unix
मराठी: युनिक्स
Bahasa Melayu: UNIX
မြန်မာဘာသာ: ယူးနစ်စ်
Plattdüütsch: Unix
नेपाली: युनिक्स
नेपाल भाषा: युनिक्स्
Nederlands: Unix
norsk nynorsk: Unix
norsk: Unix
occitan: Unix
Ирон: UNIX
polski: Unix
português: Unix
română: UNIX
русский: Unix
саха тыла: Unix
sardu: UNIX
Scots: Unix
srpskohrvatski / српскохрватски: Unix
සිංහල: යුනික්ස්
Simple English: UNIX
slovenčina: Unix
slovenščina: Unix
shqip: UNIX
српски / srpski: Јуникс
svenska: Unix
Kiswahili: UNIX
தமிழ்: யுனிக்சு
తెలుగు: యునిక్స్
Tagalog: UNIX
Türkçe: Unix
татарча/tatarça: Unix
українська: UNIX
اردو: یونکس
oʻzbekcha/ўзбекча: UNIX
Tiếng Việt: Unix
Winaray: Unix
吴语: UNIX
ייִדיש: יוניקס
中文: UNIX
Bân-lâm-gú: Unix
粵語: UNIX