Université de Namur

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Notre-Dame-de-la-Paix.
Université de Namur
Université de Namur
Nom original Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix
Informations
Fondation 1er mai 1831
Fondateur Herman Meganck SJ

La Compagnie de Jésus

Type Université libre confessionnelle [1]
Régime linguistique Français
Localisation
Coordonnées 50° 27′ 59″ nord, 4° 51′ 37″ est
Ville Namur
Pays Drapeau de la Belgique  Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne  Région wallonne
Région Drapeau de la Région wallonne  Région wallonne
Direction
Recteur Naji Habra [2]
Chiffres clés
Personnel 1 200
Étudiants 6 700 (rentrée 2015)
Divers
Affiliation Académie Louvain
Pôle Académique de Namur
Site web unamur.be

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

(Voir situation sur carte : Province de Namur)
Université de Namur

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Université de Namur

L'Université de Namur (UNamur, anciennement Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix ou FUNDP) est une université belge. Elle comprend six facultés. Elle fut fondée en 1831 par les jésuites comme collège secondaire, dans les bâtiments restaurés de l'ancienne abbaye bénédictine de la Paix-Notre-Dame à Namur.

Le collège des jésuites ( collège Notre-Dame de la Paix) eut dès la première année une section supérieure de Philosophie spéculative et lettres, c’est-à-dire une faculté universitaire inchoative. Le nombre d'étudiants était initialement très limité : deux en 1831, neuf en 1832.

Aujourd'hui, les facultés Notre-Dame de la Paix, devenues université de Namur en mars 2013, comptent plus de 6 600 étudiants [3]. Enseignement et recherche y sont menés conjointement dans les domaines des sciences, de l’ économie, du droit, de la médecine, de l’ informatique et des lettres. L'université est l'un des membres fondateurs de l' Académie Louvain et du Pôle Académique de Namur.

L'université comprend six facultés :

  • Faculté de philosophie et lettres
  • Faculté de droit
  • Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion (dont Economics School of Louvain et Groupe Louvain School of Management)
  • Faculté d'informatique
  • Faculté des sciences (qui compte également la médecine vétérinaire)
  • Faculté de médecine

L'histoire de l'université de Namur

Ancienne entrée principale à la rue de Bruxelles.

Origines

Les facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) ont été fondées par la Compagnie de Jésus en 1831. Depuis 1948, elles sont constituées en association sans but lucratif (ASBL). L'assemblée générale établit les statuts, nomme les administrateurs, approuve les budgets et les comptes annuels et a une responsabilité directe dans le choix et l'élaboration des objectifs de l'institution, en accord avec le conseil d'administration. Un conseil académique se préoccupe des problématiques directement liées aux six facultés. De même, chaque faculté s'organise autour d'un conseil facultaire. Diverses commissions, conseils thématiques et organes, ainsi que cinq services généraux et transversaux contribuent également à gérer l'université. L'université emploie un millier de personnes.

Académie Louvain

Depuis le , les FUNDP font partie de l' Académie Louvain, le réseau des universités catholiques francophones de Belgique. Après presque trois ans de collaboration active dans ce réseau, les recteurs des quatre universités catholiques, les FUCaM, les FUNDP, les FUSL et l' UCL, ont décidé, le , d'entamer des négociations qui devaient mener à la fusion, à moyen terme, des quatre établissements en une seule université : l'UCLouvain [4]. Alors que les trois autres institutions se sont prononcées pour la fusion, le processus échoue le , à la suite du vote de l'assemblée générale des FUNDP : les 30 voix « pour » (14 « contre ») ne permettent pas d'atteindre les 80 % nécessaires [5].

En septembre 2012, les facultés universitaires Notre-Dame de la Paix prennent le nom d'université de Namur [6] (UNamur). Le changement de nom s'effectue définitivement en mars 2013.

Pôle Académique de Namur

Fin septembre 2014, conformément à la réforme Paysage, est créé le Pôle Académique de Namur, réunissant tous les instituts supérieurs de la province de Namur[8] [réf. incomplète].

7 instituts de promotion sociale:

  • l’École industrielle et commerciale de la Ville de Namur (EICVN)
  • l’École supérieure des affaires de Namur (ESA)
  • l’Institut d’enseignement de promotion sociale de la Communauté française (IEPSCF-Cadets)
  • l’Institut d’enseignement de promotion sociale de la Communauté française (IESPCF-Cefor)
  • l’Institut libre de formation permanente de Namur (ILFoP)
  • l’Institut provincial de formation sociale (IPFS)
  • l’Institut technique - promotion sociale de Namur (ITN)

1 école des arts:

  • l’Institut supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP)

4 hautes écoles:

  • la Haute École de Namur-Liège-Luxembourg (HENALLUX)
  • la Haute École Albert Jacquard (HEAJ)
  • la Haute École de la Province de Namur (HEPN)
  • la Haute École Charlemagne (HECh) - ISIa-Gembloux

2 universités:

  • l’Université de Namur (UNamur)
  • l’Université de Liège - Gembloux Agro-Bio Tech (ULg-GxABT)
Other Languages