Université de Lille

Université de Lille
Université de Lille (logo).svg
Histoire et statut
Fondation
1559 : Fondation de l'Université de Douai
Dates-clés
1896 : Transfert de l'Université de Douai à Lille
1970 : Création de Lille 1, Lille 2 et Lille 3
2018 : Fusion des 3 Universités
Type
Forme juridique
Fondateur
Président
Jean-Christophe Camart (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Budget
650 000 000 euroVoir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Devise
Universitas Insulensis Olim DuacensisVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web

L’université de Lille est une université française publique située à Lille. Avec près de 70 000 étudiants en 2018 (dont 7 300 internationaux de 154 nationalités différentes), elle est la plus grande université de France, mais également la plus importante université francophone au monde[1],[2]. Étalée sur plusieurs campus de la métropole lilloise, elle possède 6 domaines de formation : Art, Lettres, Langues / Droit, Économie, Gestion / Santé / Sciences Humaines et Sociales / Sport / Sciences et Technologies.

Elle tient ses origines dans l'université de Douai fondée en 1559 puis finalement transférée à Lille en 1896. En 1970 elle est structurée en trois universités indépendantes situées sur des campus distincts : l'Université Lille-I (sciences et technologies, campus Cité Scientifique), l'Université Lille-II (droit, santé, gestion et sport), et l'Université Lille-III (sciences humaines et sociales, lettres, langues et arts, campus Pont-de-Bois). La fusion au de ces trois universités lilloises forme de nouveau une seule université pluridisciplinaire.

L'Université de Lille ainsi créée comporte alors plus de 68 000 étudiants, 6 300 personnels (2e employeur public dans le Nord), pour un budget annuel d'environ 650 millions d'euros[3],[2],[1]. Elle fait partie de la COMUE Lille Nord de France, communauté de près de 115 000 étudiants, et est située au cœur du 3e pôle étudiant de France que constitue la métropole Lilloise (derrière Paris et Lyon)[4]. De plus elle est au cœur de l'académie de Lille, qui compte 177 000 étudiants dans le supérieur[2].

Elle est l'un des premiers opérateurs français en matière de formation continue, avec 11 500 personnes formées par années, et possède un taux d'insertion des diplômés de master de 90%. Elle gère en moyenne chaque année plus de 12 000 stages dont 1 600 à l'étranger. Elle délivre de nombreux diplômes en 2017-18 (sans prendre en compte les différentes options et parcours internes) : 9 DEUST, 13 DUT, 42 Licences générales, 52 Licences professionnelles, 91 Master, et de nombreux autres diplômes (DU, formations continues, diplômes d'ingénieur, mastères, doctorats, concours, doubles diplômes etc.)[5]. L'université possède également plusieurs équipements et bâtiments remarquables, à l'instar du Learning Center Innovation LILLIAD.

Avec 2 000 doctorants répartis sur les 6 écoles doctorales de la COMUE lilloise (qui compte en tout 3 000 doctorants pour 139 laboratoires au sein d'un Collège Doctoral Européen); 350 thèses soutenues par an et 3 000 publications scientifiques chaque année; elle est très présente dans le milieu de la recherche. Associée à de nombreux organismes (Institut Pasteur de Lille, CHU de Lille, CNRS, Inserm, Inra, Inria..), elle possède 65 unités de recherche, 5 laboratoires d'excellence labellisés Labex, 7 équipements d'excellence labellisés Equipex, 10 laboratoires communs avec les entreprises; pour 3 300 Enseignants-chercheurs et 350 chercheurs avec 11 équipes lauréates de l'European Research Council; associés à 3 000 ingénieurs, administratifs et techniciens.

Labellisée I-Site (Initiatives Science-Innovation-Territoires-Économie) en 2017 par le gouvernement, elle bénéficie d'une dotation de 500 millions d'euros pour son projet Université de Lille Nord-Europe visant à la classer dans les 50 premières universités d'Europe d'ici 2025[6],[2].

Other Languages