Université Stanford

Université Stanford
Stanford University seal 2003.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
Leland Stanford Junior University
Régime linguistique
Fondateur
Président
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
16 336 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Devise
Die Luft der Freiheit weht (allemand)
(Le vent de la liberté souffle)
Membre de
ORCID inc (d), Digital Library Federation (en), IIIF Consortium (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La Leland Stanford Junior University, plus connue sous le nom d'université Stanford, est une université américaine privée, située au cœur de la Silicon Valley au sud de San Francisco, séparée de Palo Alto par l'avenue El Camino Real. Elle a notamment participé à l'élaboration d'Internet. Elle tire son nom du fils de ses fondateurs, Leland et Jane Stanford : Leland Stanford Junior. Leland Stanford était un homme d'affaires et homme politique américain du XIXe siècle.

Parmi ses professeurs et chercheurs, on compte 20 prix Nobel en 2015[1]. Dans le domaine sportif, le Cardinal de Stanford défend les couleurs de l'université Stanford. À la suite du décès de René Girard (professeur émérite), un membre de l’Académie française est actuellement professeur à Stanford : Michel Serres.

Elle est classée parmi les meilleures universités au monde.

En 2015, Stanford est devenue l’université la plus sélective des États-Unis, devant Harvard, avec 5 % seulement d’admis.

Histoire

Leland Stanford.

L'université a été fondée à la fin du e siècle par le magnat des chemins de fer, gouverneur et sénateur de Californie Leland Stanford et sa femme, Jane Stanford. Elle doit son nom à leur enfant unique, Leland Stanford Junior, mort de la typhoïde en 1884 juste avant son seizième anniversaire. Le jour de la mort de son fils, Leland Stanford aurait déclaré à sa femme « Les enfants de Californie seront nos enfants » (« The children of California shall be our children »), phrase qui est généralement considérée comme l’acte fondateur symbolique de l’université.

Le campus est parfois surnommé « The Farm » par les étudiants en référence au fait qu'il a été fondé sur l'ancien site de la ferme des Stanford, la Palo Alto Stock Farm qui accueillait des chevaux[2]. L'acte de fondation est daté du et l'université ouvre officiellement ses portes le 1er octobre 1891 à 559 étudiants en tant qu'établissement mixte.

Le séisme de 1906 à San Francisco détruit des parties du « Main Quad » (Main quadrangle, le cœur de l'université, partie la plus ancienne), la bibliothèque et la Stanford Memorial Church, ainsi que le portail qui marquait l'entrée de l'université. Les bâtiments sont rapidement rénovés mais certains ne retrouvent pas leur aspect d'origine, comme l'église, dont le clocher n'est pas reconstruit. Le séisme de Loma Prieta en 1989 inflige de nouveaux dégâts au campus.

Other Languages
azərbaycanca: Stenford Universiteti
беларуская (тарашкевіца)‎: Стэнфардзкі ўнівэрсытэт
客家語/Hak-kâ-ngî: Stanford Thai-ho̍k
Bahasa Indonesia: Universitas Stanford
norsk nynorsk: Stanford University
srpskohrvatski / српскохрватски: Stanford
Simple English: Stanford University
slovenčina: Stanford University
slovenščina: Univerza Stanford
српски / srpski: Univerzitet Stanford
татарча/tatarça: Stenford universitetı
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ستانفورد ئۇنىۋېرستېتى
oʻzbekcha/ўзбекча: Stanford universiteti
Tiếng Việt: Đại học Stanford
Bân-lâm-gú: Stanford Tāi-ha̍k