Université Panthéon-Sorbonne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Panthéon (homonymie) et Sorbonne (homonymie).
Page d'aide sur les redirections « Paris 1 » redirige ici. Pour l'arrondissement, voir 1er arrondissement de Paris. Pour le centre de rétention, voir Centre de rétention administrative Paris 1.
Université Panthéon-Sorbonne
Université Panthéon-Sorbonne (depuis janvier 2015).svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Président
Georges Haddad (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
40 551 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Enseignants
1 079 (820 titulaires et 229 non-titulaires)[1]
Budget
223 000 000 € ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Divers
Membre de
Site web
Ancien logo de l'université Panthéon-Sorbonne

L'université Panthéon-Sorbonne, dont le nom officiel est « Université Paris 1 », est un établissement multidisciplinaire de l'enseignement supérieur français, spécialisé dans les domaines des sciences économiques et de la gestion, des arts et des sciences humaines, du droit et des sciences politiques[2]. Elle était membre fondateur de heSam Université, qu'elle a quitté le 16 novembre 2016.

Ses centres administratifs sont situés au cœur du Quartier latin de Paris, mais elle possède également plus d'une vingtaine d'antennes dans d'autres arrondissements ainsi qu'en Égypte et en Turquie[3].

Héritière de la faculté de droit et des sciences économiques de Paris, l'université Paris-I accueille aujourd'hui environ 40 000 étudiants répartis en dix unités de formation et de recherche (UFR) et quatre instituts. Elle offre des formations dans le domaine des sciences juridiques et politiques, des sciences économiques et de gestion et des arts et sciences humaines.

Histoire

Création de l'université

À la suite des événements de mai 1968, l'université de Paris a été divisée en 7 universités nouvelles, à l'initiative des universitaires eux-mêmes. À l'instigation notamment des professeurs François Luchaire (droit public), Henri Bartoli (économie) et Hélène Ahrweiler (sciences humaines), l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne est née en 1971 du regroupement d'une partie de la faculté de droit et sciences économiques (Panthéon) et d'une partie de la faculté des lettres et sciences humaines (Sorbonne). En droit, la plupart des privatistes et des historiens du droit, une partie importante des publicistes et un économiste avaient choisi de perpétuer l’ancienne faculté avec l'université Panthéon-Assas alors que leurs collègues faisaient le pari d’une université pluridisciplinaire en ralliant l'université Paris-I Panthéon-Sorbonne[4].

Depuis sa création, Paris-I a vu ses effectifs d'étudiants augmenter de 50 % et la proportion d'étudiants de troisième cycle s'accroître constamment. Cette croissance, accompagnée de l'apparition de nouvelles disciplines (administration économique et sociale, mathématiques appliquées et sciences sociales), a nécessité l'attribution de nouveaux locaux qui ont augmenté la capacité d'accueil et la dispersion de l'université : centre Saint-Charles pour les arts plastiques (1973), centre Tolbiac[réf. nécessaire] (aujourd'hui[réf. nécessaire] centre Pierre-Mendès-France) (1973), centre de recherches historiques et juridiques de la rue Malher (1972), centre René-Cassin pour le premier cycle de droit (1990), Maison des sciences économiques (1998) pour la recherche dans ces disciplines et centre Broca où s'installe l'Institut d'administration des entreprises en 2001.

Rapprochements institutionnels des années 2000

Le Centre Pierre-Mendès-France bloqué contre le Plan Étudiants, le 13 avril 2018.

À la suite de la mise en place en France de Pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) en 2006, l'université s'est successivement impliquée dans plusieurs projets d'association d'établissements d'enseignement supérieur, ainsi que dans un projet élaboré dans le cadre du Plan campus à partir de janvier 2008.

L'université commence à travailler autour du projet du PRES Paris Centre Universités à partir de janvier 2006 qui inclut d'autres universités parisiennes dont Paris V et Paris VII[5]. Le projet n'aboutit pas, ces deux dernières universités se rapprochant finalement du projet Sorbonne Paris Cité et l'université commence au début de l'année 2010 à se rapprocher d'autres établissements autour du projet Hautes Études-Sorbonne-Arts et Métiers[6]. L'établissement quitte cependant ce groupement en [7].

L'université travaille au même moment avec d'autres partenaires autour du projet du campus Condorcet dans le but d'ouvrir un nouveau campus au nord de Paris. Le projet est retenu en 2008 dans le cadre du plan campus[8].

Les présidents de l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Présidents Dates de mandat
François Luchaire 19701976, président de l'assemblée constitutive de 1970-1971
Hélène Ahrweiler 19761981
Pierre Bauchet 19811982
Jacques Soppelsa 19821989
Georges Haddad 19891994
Yves Jégouzo 19941999
Michel Kaplan 19992004
Pierre-Yves Hénin 20042009
Jean-Claude Colliard 20092012
Philippe Boutry 20122016
Georges Haddad (2e mandat) 20162020
Other Languages