Turbo Pascal

Turbo Pascal est un environnement de développement intégré pour le langage Pascal. Sa puissance et son prix « démocratique » ont fait son succès dans les années 1980 et 1990.

Histoire

Le compilateur était basé sur le compilateur Blue Label Pascal à l'origine écrit en 1981 par Anders Hejlsberg pour l'ordinateur Nascom avec le système d'exploitation à cassette NasSys. Il a été réécrit sous le nom de Compass Pascal pour le système d'exploitation CP/M, puis il a pris le nom de Poly Pascal (d'après la société Poly Data de Hejlsberg) avant d'être acheté par Borland et produit pour les systèmes DOS et CP/M. Borland a distribué une version pour Apple Macintosh en 1985, mais le support de cette plateforme a rapidement été abandonné [1], [2].

Quand la première version de Turbo Pascal compatible PC est apparue en 1983, le concept d' environnement de développement intégré (EDI) était relativement inconnu (les PC fonctionnaient en effet en mode texte, tout comme d'ailleurs les mainframes). La puissance du compilateur, qui ne prenait pourtant que 16 Ko (taille alors d'un éditeur de texte courant), et sa rapidité (compilation directe en mémoire, en une seule passe), plus les bas prix pratiqués par Borland (49,95 dollars pour l'achat en 1983, et pas de redevance à payer pour la distribution des codes compilés contrairement aux compilateurs Microsoft de l'époque) ont créé un véritable succès et coulé le compilateur Microsoft Pascal (vendu dans les 500 dollars).

Grâce à une gestion non-redondante des messages d'erreur, le code était d'une grande compacité afin que le compilateur comme l'éditeur (en mode plein écran) puissent rester en permanence en mémoire vive : 16 Ko. L'absence d'utilisation du disque, un peu à la manière de PUFFT [3] (Purdue University Fast Fortran Translator) ou WATFOR [4] (Waterloo FORTRAN) sur mainframe rendait évidemment les compilations très rapides.

Il faut ajouter que les codes produits par le compilateur étaient libres de droits. Microsoft entendait au contraire réclamer des droits sur ces codes parce qu'ils incluaient nécessairement des modules de la bibliothèque.

Other Languages
العربية: توربو باسكال
català: Turbo Pascal
čeština: Turbo Pascal
Deutsch: Turbo Pascal
Ελληνικά: Turbo Pascal
English: Turbo Pascal
Esperanto: Turbo Pascal
español: Turbo Pascal
magyar: Turbo Pascal
Bahasa Indonesia: Turbo Pascal
italiano: Turbo Pascal
日本語: Turbo Pascal
қазақша: Turbo Pascal
한국어: 터보 파스칼
Malagasy: Turbo Pascal
Nederlands: Turbo Pascal
polski: Turbo Pascal
português: Turbo Pascal
română: Borland Pascal
русский: Turbo Pascal
slovenčina: Turbo Pascal
svenska: Turbo Pascal
українська: Turbo Pascal
Tiếng Việt: Turbo Pascal
中文: Turbo Pascal