Trois-Évêchés

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trois-Évêchés (sommet) et Place des Trois-Évêchés.
Trois-Évêchés

1552 – 1790

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des Trois-Évêchés.
Informations générales
Statutprovince (gouvernement et généralité) : pays d'élections, pays de salines, province à l'instar de l'étranger effectif
CapitaleMetz
Histoire et événements
1552Protectorat de Metz, Toul et Verdun et de leurs évêchés par Henri II
1648Annexion par la France ratifiée par les traités de Westphalie
1790Division de la France en départements

Gouverneur
1727 – 1761Charles Louis Auguste Fouquet de Belle-Isle
1770(?) – 1790Victor-François de Broglie

Intendant
1778 – 1790Jean Samuel de Pont de Monderoux

Entités suivantes :

En France, sous l'Ancien Régime, les Trois-Évêchés étaient une province du royaume créée, à la suite de la paix de Westphalie, à partir de territoires qui relevaient de jure, jusqu'au traité de Münster (1648), du Saint-Empire romain germanique : les trois villes libres de Metz, Toul et Verdun, occupées en vertu du traité de Chambord (1552), et les temporels des évêques de Metz, Toul et Verdun, occupés en 1631-1632. Ils s'agrandirent ensuite du Luxembourg français, partie du duché de Luxembourg cédée à la France par le traité des Pyrénées (1659), puis d'un corridor, cédé à la France par le traité de Vincennes (1661). Ces territoires et les duchés de Bar et de Lorraine formaient jusqu'alors une mosaïque territoriale complexe, objet de conflits récurrents.

Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Тры Біскупствы
brezhoneg: Tri Eskopti
català: Tres Bisbats
Bahasa Indonesia: Tiga Keuskupan
italiano: Tre Vescovadi
Lëtzebuergesch: Trois-Évêchés
Nederlands: Trois-Évêchés
norsk nynorsk: Dei tre bispedøma
português: Três Bispados
українська: Три Єпископства