Tri à bulles

Tableau de nombres représenté en 2 dimensions : en abscisse la position du nombre dans le tableau, en ordonnée la valeur du nombre. On voit qu'avec le tri à bulles, les grands nombres trouvent leur position finale avant les petits.
Visualisation statique du tri : les étapes vont de gauche à droite. À chaque étape un échange est fait. La couleur la plus foncée a le plus de valeur et trouve sa place définitive (en bas) en premier.

Le tri à bulles ou tri par propagation[1] est un algorithme de tri. Il consiste à comparer répétitivement les éléments consécutifs d'un tableau, et à les permuter lorsqu'ils sont mal triés. Il doit son nom au fait qu'il déplace rapidement les plus grands éléments en fin de tableau, comme des bulles d'air qui remonteraient rapidement à la surface d'un liquide.

Le tri à bulles est souvent enseigné en tant qu'exemple algorithmique, car son principe est simple. Mais c'est le plus lent des algorithmes de tri communément enseignés, et il n'est donc guère utilisé en pratique.

Other Languages
azərbaycanca: Qabarcıqlı nizamlama
বাংলা: বাবল সর্ট
català: Bubble-sort
Deutsch: Bubblesort
English: Bubble sort
íslenska: Víxlunarröðun
italiano: Bubble sort
한국어: 거품 정렬
Lëtzebuergesch: Blosenzortéierung
Nederlands: Bubblesort
português: Bubble sort
Simple English: Bubble sort
slovenščina: Mehurčno urejanje
српски / srpski: Sortiranje mehurom
Tagalog: Bubble sort
Tiếng Việt: Sắp xếp nổi bọt
中文: 冒泡排序