Traité de Copenhague

Les territoires rendus au Danemark par le traité de Copenhague
— en rouge : le Danemark-Norvège,
— en jaune : la Suède,
— en vert : l'ile de Bornholm et la province de Trondheim, rendus au Danemark.

Le traité de Copenhague, conclu le 6 juin 1660 à Copenhague, capitale du Danemark, marque la fin de la guerre entre les royaumes de Suède et de Danemark-Norvège. Il fixe définitivement la frontière de la Suède avec le Danemark : ce seront le Kattegat, l'Øresund et la mer Baltique entre la Scanie et l'île de Bornholm, ainsi qu'avec la Norvège, (qui proclamera en 1905 son indépendance vis-à-vis de la Suède).

Other Languages