Traduction

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Traduction génétique.

La traduction (dans son acception principale de traduction interlinguale) est le fait de faire passer un texte rédigé dans une langue (« langue source », ou « langue de départ ») dans une autre langue (« langue cible », ou « langue d'arrivée »). Elle met en relation au moins deux langues et deux cultures, et parfois deux époques.

Une traduction (translation en ancien français[1]) représente toujours un texte original (ou « texte source », ou « texte de départ ») ; en cela, elle comporte un certain degré d'équivalence, bien que le concept d'équivalence stricte entre les langues soit désormais dépassé en traductologie.Le concept de traduction repose depuis longtemps sur des dichotomies telles que « fidélité » versus « liberté », « fidélité à la lettre » versus « fidélité à l'esprit », « traduction sourcière » versus « traduction cibliste », etc.

La traduction tient compte d'un certain nombre de paramètres (contexte, grammaire, etc.), afin de se rendre compréhensible pour des personnes n'ayant pas de connaissance de la langue source et n'ayant pas la même culture ou le même bagage de connaissances[2]. Traduire implique maîtriser la langue source mais aussi la langue cible (ou destinataire), qui est généralement la langue maternelle. Le bon traducteur possède plus que des compétences linguistiques : il doit être capable d'analyser le texte, et lui-même posséder des qualités d'écriture. Pour traduire les textes scientifiques et techniques, il doit également posséder de solides connaissances techniques et maîtriser le jargon dans les deux langues.

La traduction est encore essentiellement humaine, mais des outils informatiques de traduction automatique apparaissent (traduction assistée par ordinateur).

La discipline qui s'intéresse à la traduction se nomme la traductologie.

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Vertaling
aragonés: Traducción
العربية: ترجمة
asturianu: Traducción
azərbaycanca: Tərcümə
башҡортса: Тәржемә
беларуская: Пераклад
беларуская (тарашкевіца)‎: Пераклад
български: Превод
भोजपुरी: अनुबाद
বাংলা: অনুবাদ
bosanski: Prevođenje
буряад: Оршуулга
کوردی: وەرگێڕان
čeština: Překlad
Cymraeg: Cyfieithu
Ελληνικά: Μετάφραση
English: Translation
Esperanto: Traduko
español: Traducción
eesti: Tõlge
فارسی: ترجمه
furlan: Traduzion
Frysk: Oersetting
Gaeilge: Aistriúchán
galego: Tradución
עברית: תרגום
हिन्दी: अनुवाद
hrvatski: Prevođenje
Kreyòl ayisyen: Tradiksyon
magyar: Fordítás
Bahasa Indonesia: Terjemahan
Ilokano: Panagipatarus
íslenska: Þýðing
italiano: Traduzione
日本語: 翻訳
ქართული: მთარგმნელი
қазақша: Аударма
ಕನ್ನಡ: ಭಾಷಾಂತರ
한국어: 번역
kurdî: Werger
lietuvių: Vertimas
latviešu: Tulkošana
Malagasy: Fandikan-teny
македонски: Преведување
മലയാളം: വിവർത്തനം
मराठी: अनुवाद
Bahasa Melayu: Penterjemahan
Plattdüütsch: Översetten
नेपाल भाषा: अनुवाद
Nederlands: Vertalen
norsk nynorsk: Omsetjing
occitan: Traduccion
ਪੰਜਾਬੀ: ਅਨੁਵਾਦ
Picard: Erterduccion
پښتو: ژباړه
português: Tradução
Runa Simi: Rimay t'ikray
română: Traducere
русский: Перевод
саха тыла: Тылбаас
سنڌي: ترجمو
srpskohrvatski / српскохрватски: Prevođenje
Simple English: Translation
slovenščina: Prevajanje
Gagana Samoa: Fa'aliliuga
shqip: Përkthimi
српски / srpski: Превођење
Kiswahili: Tafsiri
తెలుగు: అనువాదం
Tagalog: Pagsasalin
Türkçe: Çeviri
татарча/tatarça: Тәрҗемә
українська: Переклад
oʻzbekcha/ўзбекча: Tarjima
vèneto: Tradusion
Tiếng Việt: Dịch thuật
Winaray: Paghubad
吴语: 翻譯
მარგალური: მათანგალი
中文: 翻译
Bân-lâm-gú: Hoan-e̍k
粵語: 翻譯
isiZulu: Ukuhumusha