Tourisme

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tourisme (homonymie).
Maurice Prendergast, Visiteurs d'été, 1897.
Touristes devant les portes de la salle de prière de la Grande Mosquée de Kairouan, Tunisie.
Touristes visitant le béguinage d'Amsterdam.
Touristes visitant le sanctuaire marial de Fátima, Portugal.

Le mot tourisme désigne le fait de voyager pour son plaisir hors de ses lieux de vie habituels, et d'y résider de façon temporaire, mais aussi un secteur économique qui comprend en plus de l'hôtellerie l'ensemble des activités liées à la satisfaction et aux déplacements des touristes.

Le voyage d'agrément existe depuis l'Antiquité mais le tourisme apparaît à partir du XVIIIe siècle en Angleterre avec le développement du Grand Tour, grand voyage. En 1803, le terme « touriste » apparaît dans la langue française, dérivant du mot anglais tourist apparu en 1800, désignant des voyageurs parcourant des pays étrangers avec d'autres buts que les affaires, l'exploration scientifique ou le prosélytisme religieux, avant de revenir chez eux. Stendhal publie en 1838 Mémoires d'un touriste où il relate ses voyages en Normandie, en Bretagne, et dans plusieurs régions françaises.

Le mot « tourisme » arrive plus tard sans recouvrir une définition plus précise que celle donnée par le Supplément Larousse de 1877 : « Tourisme, habitude de touriste ». Sa définition s'affine à partir des années 1960. En 2000, quatre organisations internationales donnent une définition commune au terme : « Le « tourisme » comprend les activités déployées par les personnes au cours de leurs voyages et de leurs séjours dans les lieux situés en dehors de leur environnement habituel pour une période consécutive qui ne dépasse pas une année, à des fins de loisirs, pour affaires et autres motifs non liés à l’exercice d’une activité rémunérée dans le lieu visité. »[1].

Entre l'art d'être touriste et un secteur économique devenu majeur, ses représentations varient, tant par le nombre d'acteurs concernés, que ses lieux ou formes de pratiques, du tourisme de santé, balnéaires, de montagne, récréatif, sportif, culturel et de (patrimoine) au tourisme vert (paysages et écosystèmes... ), etc. Il profite de nouveaux modes de transport, du développement de l'hôtellerie et de la restauration, utilisant des infrastructures existantes ou les créant pour ses besoins (stations touristiques...). Depuis les années 1990 et la prise de conscience environnementale, une nouvelle forme de tourisme se présente comme respectueuse de son environnement sous le nom de tourisme durable, mais en fait le tourisme est par principe tout le contraire puisque les moyens de transports gaspillent de l'énergie, et que c'est une entreprise de déracinement qui détruit les cultures et les environnements locaux, gaspille des ressources, rejette des déchets, altère les paysages, exploite les mains d'oeuvres locales. En 2018, le tourisme représente environ 8 % des émissions de gaz à effet de serre avec environ 4,5 gigatonnes/an d'équivalent-dioxyde de carbone introduit dans l'atmosphère (4 fois plus que ce qui avait été précédemment estimé)[2].

Son développement est lié à la facilitation des transports aériens et à l'apparition des classes aisées et moyennes des pays occidentaux (Europe et d'Amérique du Nord), plus récemment des pays émergents (Chine, Inde ou Brésil) ; l'augmentation du niveau de vie permet dans ces régions et l'obtention de congés de consacrer plus de temps et d'argent aux loisirs, notamment au tourisme.

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Toerisme
አማርኛ: ጉዞ (ቱሪዝም)
aragonés: Torismo
العربية: سياحة
অসমীয়া: পৰ্যটন
asturianu: Turismu
azərbaycanca: Turizm
башҡортса: Туризм
беларуская: Турызм
беларуская (тарашкевіца)‎: Турызм
български: Туризъм
भोजपुरी: पर्यटन
বাংলা: পর্যটন
brezhoneg: Touristerezh
bosanski: Turizam
català: Turisme
Cebuano: Turismo
کوردی: گەشتیاری
čeština: Turistika
Cymraeg: Twristiaeth
dansk: Turisme
Deutsch: Tourismus
Zazaki: Turizm
Ελληνικά: Τουρισμός
English: Tourism
Esperanto: Turismo
español: Turismo
eesti: Turism
euskara: Turismo
فارسی: گردشگری
suomi: Matkailu
Võro: Turism
føroyskt: Ferðavinna
Nordfriisk: Fräämenferkiar
furlan: Turisim
Frysk: Toerisme
Gàidhlig: Turasachd
galego: Turismo
ગુજરાતી: પર્યટન
Gaelg: Turrysaght
עברית: תיירות
हिन्दी: पर्यटन
hrvatski: Turizam
Kreyòl ayisyen: Touris
magyar: Turizmus
հայերեն: Տուրիզմ
interlingua: Tourismo
Bahasa Indonesia: Pariwisata
Interlingue: Turisme
Ido: Turismo
íslenska: Ferðamennska
italiano: Turismo
日本語: 観光
Basa Jawa: Pariwisata
ქართული: ტურიზმი
қазақша: Туризм
ភាសាខ្មែរ: ទេសចរណ៍
한국어: 관광
Кыргызча: Туризм
Latina: Periegesis
Lëtzebuergesch: Tourismus
Lingua Franca Nova: Turisme
Limburgs: Toerisme
lietuvių: Turizmas
latviešu: Tūrisms
मैथिली: पर्यटन
македонски: Туризам
монгол: Жуулчлал
मराठी: पर्यटन
Bahasa Melayu: Pelancongan
Napulitano: Turismo
Nedersaksies: Toerisme
नेपाली: पर्यटन
नेपाल भाषा: पर्यटन
Nederlands: Toerisme
norsk nynorsk: Turisme
norsk: Turisme
Nouormand: Tourisme
occitan: Torisme
ਪੰਜਾਬੀ: ਸੈਰ-ਸਪਾਟਾ
Papiamentu: Turismo
Norfuk / Pitkern: Tourism
polski: Turystyka
português: Turismo
Runa Simi: Karu puriy
română: Turism
armãneashti: Turizmo
русский: Туризм
संस्कृतम्: पर्यटनम्
саха тыла: Туризм
sardu: Turismu
sicilianu: Turismu
Scots: Tourism
srpskohrvatski / српскохрватски: Turizam
Simple English: Tourism
slovenčina: Turistika
slovenščina: Turizem
shqip: Turizmi
српски / srpski: Туризам
svenska: Turism
Kiswahili: Utalii
தமிழ்: சுற்றுலா
Türkmençe: Turizm
Tagalog: Turismo
Tok Pisin: Turisim
Türkçe: Turizm
татарча/tatarça: Туризм
українська: Туризм
اردو: سیاح
oʻzbekcha/ўзбекча: Turizm
vèneto: Torismo
Tiếng Việt: Du lịch
walon: Tourisse
Winaray: Turismo
მარგალური: ტურიზმი
ייִדיש: טוריזם
Zeêuws: Toerisme
中文: 旅游
Bân-lâm-gú: Koan-kong
粵語: 旅遊