Thierry la Fronde

Thierry la Fronde
Titre original Thierry la Fronde
Genre Série d'aventures
Production RTF (1963-1964)
ORTF (1964-1966)
Musique Jacques Loussier
Pays d'origine Drapeau de la France  France
Chaîne d'origine RTF Télévision (1963-1964)
Première chaîne de l'ORTF (1964-1966)
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 52
Durée 25 minutes
Diff. originale

Thierry la Fronde est une série télévisée d'aventures française conçue par Jean-Claude Deret en 52 épisodes de 25 minutes, diffusée du au sur RTF Télévision, puis sur la première chaîne de l'ORTF, chaque vendredi soir, à partir de 19 h 30 [1].

Synopsis

Générique du premier épisode :

« Quand Édouard, roi d' Angleterre, déclara la guerre au roi de France Philippe VI, il lui donna, dans le défi qu'il lui envoya, le simple nom de Philippe de Valois. Il considérait en effet que la couronne de France lui revenait de droit.

Pour déclarer cette guerre qui devait durer plus de cent ans, on prit prétexte de l'exécution de Seigneurs Bretons vassaux du roi Édouard. Mais pour ses possessions de Guyenne, le roi d'Angleterre était vassal du roi de France et lui devait hommage. La lutte fut sanglante.

1346 : Crécy, première grande défaite française.

1356 : Jean II a succédé à son père sur le trône de France... Il est battu à Poitiers et fait prisonnier par Édouard, Prince de Galles, dit le Prince Noir. Le Dauphin Charles devient Régent du Royaume, lutte contre l'envahisseur et contre les troubles fomentés par son cousin, le roi de Navarre, Charles le mauvais.

1359 : La Sologne n'a pas été épargnée. Sous la conduite du connétable Chandos les troupes du Prince noir pillent, ravagent, occupent cette contrée déjà pauvre. Et dans la France meurtrie et que ne peut sauver une trêve qu'aucun des partis n'entend respecter, de jeunes chevaliers tentent ce qui parait impossible : secouer le joug de la domination anglaise... »

Florent de Clouseaules, l'ambitieux intendant de Thierry de Janville, un jeune noble de la région, souhaite se venger d'un séjour en prison auquel l'avait condamné le père de Thierry. Profitant de la fougue, de la jeunesse, et du patriotisme de celui-ci, il lui souffle l'idée exaltante d'aller en Angleterre délivrer le roi Jean.

Mais dans le même temps, il dénonce ce complot au Prince Noir et réclame à celui-ci, en échange de sa délation, les châteaux et terre de son maitre. Ce dernier est alors fait prisonnier dans son propre château, promis à la mort pour trahison.

Mais Thierry est très apprécié de ses sujets. L'un d'eux, Jehan le larron, habile voleur à la tire, se rend au château et s'y fait emprisonner. Pendant que les gardes l'emmènent en cellule, il leur dérobe la clé des fers de Thierry et ils parviennent à s'évader du château.

Il prend alors le maquis en se cachant dans les grandes forêts de la région. Il se constitue, au hasard de ses rencontres, une bande de compagnons prêts à tout pour l'aider dans sa tâche : Bertrand, Jehan, Pierre, Judas, Martin, Boucicault et Isabelle. Et comme son arme favorite est la fronde, il se fait désormais appeler « Thierry la Fronde ».

Other Languages
Nederlands: Thierry la Fronde
srpskohrvatski / српскохрватски: Thierry la Fronde