Thierry Ier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thierry Thierry Ier (homonymie).
Thierry Ier
« Thierri I. roy de France » par Jean Dassier (1676-1763). Buste du roi à gauche ceint d'une couronne. Bibliothèque nationale de France.
« Thierri I. roy de France » par Jean Dassier (1676-1763). Buste du roi à gauche ceint d'une couronne. Bibliothèque nationale de France.
Titre
Roi des Francs de Metz
Prédécesseur Clovis Clovis Ier
Successeur Thibert Thibert Ier
3e Roi des Francs d'Orléans

(10 ans)
Prédécesseur Clodomir (Division du royaume)
Successeur Thibert Thibert Ier
Biographie
Dynastie Mérovingiens
Date de naissance
Date de décès ( à env. 50 ans)
Père Clovis Clovis Ier
Conjoint Suavegotta, Suavegotta, 2e épouse
Enfants Thibert Thibert Ier
Théodechilde

Thierry Ier, né entre 485 et 490 et mort en 534, est le fils aîné du roi des Francs Clovis. Lors du partage du royaume des Francs qui suit la mort de son père, en 511, il hérite du Nord-Est et de l'Auvergne, avec Reims pour capitale.

Il est également appelé Théodoric ; Theudoricus en latin, Theuderich ou Theutric en vieux-francique, de theut « peuple » et ric « chef, puissant », soit « chef du peuple [1] » ou « puissant dans le peuple [2] ».

Origines

La mère de Thierry n'est pas nommée par Grégoire de Tours qui, parlant de Clovis et de Clotilde, se contente de dire : « Il se l'associa par le mariage alors qu'il avait déjà d'une concubine un fils nommé Thierry. ». Les historiens [Qui ?] admettent aujourd'hui à peu près unanimement l'hypothèse raisonnable qu'elle serait une princesse franque rhénane [3]. La mère de Thierry est en réalité une épouse dite « de second rang », considérée comme « gage de paix » (friedelehen). Cette union a souvent été interprétée à tort comme un concubinage par les historiens romains chrétiens qui ne connaissaient pas les mœurs des structures familiales polygamiques germaniques, sans mariage public [4]. Cette ascendance peut expliquer qu'il obtient en 511, outre les terres aquitaines qu'il a conquises, l'espace oriental du Regnum francorum qui recouvre l'ancien royaume de Cologne [5]. Des auteurs parlent d'Evochilde [6], [7].

Other Languages