Thibert Ier

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thibert.
Thibert Ier
Solidus frappé après 540 à Bonn. British Museum.
Solidus frappé après 540 à Bonn. British Museum.
Titre
4e Roi des Francs de Metz
(14 ans)
Prédécesseur Thierry Thierry Ier
Successeur Thibaut
Co-roi de Burgondie
Avec Clotaire Clotaire Ier
Childebert Childebert Ier
Prédécesseur Godomar Godomar III
Successeur Thibaut
Biographie
Dynastie Mérovingiens
Date de naissance Vers 500
Date de décès 48 ans)
Père Thierry Thierry Ier
Conjoint Deoteria
Wisigardis
X
Enfants Thibaut
Berthora

Thibert Ier ou Théodebert Ier (Thiodoberkht [1], Brillant dans le peuple [2]), né vers 500 et mort en 548, est un roi des Francs. Comme son père Thierry, il règne sur les parties orientales de l'ancien royaume de Clovis. Sa capitale est Reims.

Thibert est l'un des plus prestigieux des rois mérovingiens [3].

Biographie

Bataille entre Francs et Danois en 515, Jean Fouquet, Grandes Chroniques de France, Paris, Bnf.

Origines et premières années

Thibert Ier est le fils de Thierry Thierry Ier roi des Francs à Metz et petit fils de Clovis.

Vers 515, il défait l'armée du roi des Danois Chlochilaïc qui pille le nord du pays de son père [4]. Plus tard, en 533 il mène une campagne contre les Wisigoths en Septimanie. Il prend Rodez, Lodève, une partie du Biterrois, puis avance vers le Rhône, prend Uzès et assiège Arles [5].

Le roi

Il devient roi de Metz en 534 à la mort de son père et doit interrompre rapidement le siège d'Arles pour faire prévaloir ses droits [6]. Ses oncles Childebert Childebert Ier et Clotaire Clotaire Ier tentent de se partager son royaume, mais les grands s’y opposent et soutiennent Thibert, qui est finalement adopté par Childebert. Les deux hommes partent alors en guerre contre Clotaire, qui se réfugie dans une forêt. Tandis qu'il est assiégé, une tempête de grêle ravage le camp de ses ennemis, qui effrayés abandonnent le siège et concluent la paix [7].

Associé à son oncle Childebert Childebert Ier Thibert achève la conquête du royaume des Burgondes en 534.

En 536 les Ostrogoths, en conflit en Italie contre les Byzantins et dans l'incapacité de défendre la Provence, doivent la céder aux Francs qui essayent depuis de nombreuses années d'accéder à la mer. Au cours de l'hiver 536/ 537, Thibert et son oncle Childebert venus prendre possession de leur nouvelle acquisition, président à Arles des jeux à l'antique et y font frapper des monnaies à leurs effigies.

En vertu du traité passé avec Vitigès, Thibert envoie aux Ostrogoths une armée de 10 000 Burgondes. Mais au printemps 539 il entre en Italie avec une armée de 100 000 hommes, et attaque tour à tour les Goths et les Byzantins [8]. Vitigès étant assiégé dans Ravenne, il s’empare de la plus grande partie de la Vénétie et de la Ligurie. Il doit se retirer devant la maladie qui décime ses troupes, mais laisse un duc en Vénétie qu’il fera plus tard reconnaître par Totila [9]. À Bologne, il ose faire frapper une monnaie d'or à son effigie, prérogative exclusivement impériale [10] que même les rois ostrogoths n'osaient généralement pas usurper.

Il est tué par un bison lors d'une partie de chasse en 548 [11]. Il laisse son royaume à son fils Thibaut qu'il avait eu de Deoteria.

Other Languages
Alemannisch: Theudebert I.
български: Теодеберт I
català: Teodobert I
čeština: Theudebert I.
Deutsch: Theudebert I.
English: Theudebert I
español: Teodeberto I
galego: Teodeberto I
Հայերեն: Տեոդեբերտ I
Bahasa Indonesia: Theudebert I
italiano: Teodeberto I
ქართული: თოიდებერტ I
Lëtzebuergesch: Théodebert I.
македонски: Теодеберт I
Nederlands: Theudebert I
polski: Teodebert I
português: Teodeberto I
română: Theudebert I
русский: Теодеберт I
sicilianu: Tiudibertu I
srpskohrvatski / српскохрватски: Teodebert I
slovenščina: Teodebert I.
svenska: Theodebert I
Türkçe: I. Theudebert
українська: Теодеберт I