The Specials

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir The Specials (film).
The Specials
Description de l'image Ska.GIF.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni  Royaume-Uni
Genre musical 2 Tone, ska
Années actives 1977- 1981
1994- 1999
Labels 2 Tone, Chrysalis
Site officiel http://www.thespecials.com
Composition du groupe
Membres Jerry Dammers
Terry Hall
Neville Staples
Sir Horace Gentleman
Roddy Radiation
Lynval Golding
Anciens membres John Bradbury †

The Specials est un groupe de musique britannique de ska formé en 1977 à Coventry ( Angleterre) autour du claviériste Jerry Dammers.

Carrière

Formé en 1977 par Dammers, Golding et Panter, le groupe s'est d'abord nommé The Automatics puis The Coventry Automatics. L'année suivante Hall et Radiation rejoignent le groupe qui devient The Special AKA The Coventry Automatics puis finalement The Special AKA. Joe Strummer du groupe The Clash assiste à l'un de leurs concerts et les invite à faire la première partie de son groupe sur le On Parole UK Tour. Cette occasion donne à The Special AKA une publicité à un niveau national. En 1979, Dammers décide de créer son propre label [1], et 2 Tone Records [2] voit le jour. Sur ce label, le groupe sort Gangsters, qui devient l'une des 10 meilleures ventes de 1979.

Le groupe commence alors à se vêtir dans un style mélangeant mod, rude-boy et skinhead dans des costumes à 'deux tons' (symbolisant les deux couleurs de peaux des membres), qu'ils complètent d'accessoires de mode provenant de la fin des sixties. Leur premier LP, Specials, est produit par Elvis Costello. Too Much Too Young atteint la première place des charts britanniques, malgré la forte controverse concernant le texte qui encourage la contraception. Leur deuxième album More Specials connait un succès moins grand malgré/à cause du recul de l'influence ska des premiers enregistrements. Cet album plus expérimental, fait appel à des influences provenant de la pop, la new wave et le muzak. Le groupe a également expérimenté ce qu'on pourrait appeler du reggae psychédélique. On peut citer comme chanteuses ayant collaboré en tant que choristes sur les deux premiers albums : Chrissie Hynde, Rhoda Dakar ou certaines de The Go-Go's Belinda Carlisle, Jane Wiedlin et Charlotte Caffey.

Après que Ghost Town  (en) se place à la première place des charts en 1981, Staples, Golding et Hall quittent le groupe [3]. C'est le début de la fin pour 2 Tone Records [4], [5]. Dammers engage alors Stab Campbell pour travailler sous le précédent nom du groupe Special AKA. L'album qui en résulte, In the studio, n'est pas un succès commercial, bien que Racist Friend et Nelson Mandela soient des tubes [6]. Cette dernière chanson a contribué à faire du leader sud-africain une « cause célèbre » au Royaume-Uni. Dammers dissout ensuite le groupe pour se concentrer sur son action politique.

Other Languages
български: Спешълс
brezhoneg: The Specials
català: The Specials
čeština: The Specials
Deutsch: The Specials
English: The Specials
español: The Specials
euskara: The Specials
עברית: הספשלז
magyar: The Specials
Bahasa Indonesia: The Specials
italiano: The Specials
қазақша: The Specials
한국어: 스페셜스
polski: The Specials
português: The Specials
română: The Specials
русский: The Specials
Simple English: The Specials
svenska: The Specials